L’occupant menace d’enlever le corps de la martyre Shireen Abu Akleh

L'occupant menace d'enlever le corps de la martyre Shireen Abu Akleh

Des dizaines de participants ont souffert de suffocation, d’ecchymoses et de fractures, après que les forces d’occupation israéliennes ont attaqué le cortège funèbre de la martyre Sherine Abu Aqleh et empêché l’exhumation à pied de son corps de l’hôpital français de Jérusalem occupée.

Les forces d’occupation ont menacé d’enlever le corps de l’hôpital français de Jérusalem occupée, après le début d’une marche massive au cours de laquelle le drapeau palestinien a été hissé dans les cours de l’hôpital.

Et l’agence de presse palestinienne Wafa a rapporté que les personnes en deuil ont dû réintégrer le corps d’Abu Aqila à l’hôpital après que les forces d’occupation ont attaqué le cortège funèbre et menacé d’enlever le corps, de lancer des bombes assourdissantes et des eaux usées sur les participants et de les battre avec des matraques, ce qui a causé la blessure de dizaines d’entre eux.

Les personnes en deuil ont insisté pour que le corps du martyr Abu Aqila soit transporté hors de l’hôpital, porté sur les épaules, pour se promener dans les rues et ruelles de Jérusalem.

La police d’occupation a poussé des renforts militaires et des équipes de cavalerie vers l’hôpital français, a fermé les routes qui y menaient, où gisait le corps du journaliste martyr Abou Aqila, et a confisqué les drapeaux palestiniens hissés par les personnes en deuil dans le cortège, et a empêché des centaines d’entre elles de quitter l’hôpital et de se joindre au cortège funèbre.


#Loccupant #menace #denlever #corps #martyre #Shireen #Abu #Akleh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.