Les forces d’occupation empêchent le téléchargement de photos de la martyre Sherine Abu Aqleh

  • par
قوات الإحتلال تمنع رفع صور الشهيدة شيرين أبو عاقلة

Les forces d'occupation empêchent le téléchargement de photos de la martyre Sherine Abu Aqleh

Les forces d’occupation ont imposé des restrictions à la famille de la martyre Shireen Abu Aqleh concernant les funérailles, qui auront lieu aujourd’hui, vendredi 13 mai 2022 à Jérusalem-Est, pour faire ses adieux à l’un des correspondants de presse les plus importants, après qu’elle a été abattue dans la tête il y a deux jours dans le camp de Jénine en Cisjordanie occupée.

La police d’occupation a invité Anton Abu Aqila, le frère du journaliste martyr, et l’a averti de ne pas disperser l’enterrement « s’il était témoin de violences ou de drapeaux levés ou scandant des slogans ».

L’agence palestinienne (Wafa) a déclaré que la police sioniste avait empêché l’accrochage de photos et de banderoles à l’effigie de la martyre Sherine Abu Aqleh, devant l’église catholique romaine.

Des violations ont également été infligées aux personnes présentes près de l’hôpital français, dans le quartier Sheikh Jarrah, qui se sont rassemblées pour les funérailles d’Abu Aqila, qui se trouve à l’hôpital, avant de prier pour lui dans l’église catholique de la vieille ville.

Le journaliste palestinien de 51 ans, qui travaillait pour Al-Jazeera, sera enterré à Jérusalem-Est après une messe de 15h00 dans l’église catholique romaine de Bab Al-Khalil à l’intérieur de la vieille ville.

Abu Aqleh a reçu une balle dans la tête alors qu’il couvrait les affrontements dans le camp de réfugiés de Jénine en Cisjordanie occupée par Israël depuis plus de cinquante ans.

* Oreonews


#Les #forces #doccupation #empêchent #téléchargement #photos #martyre #Sherine #Abu #Aqleh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.