Membre de la Chambre de l’industrie du lait et des produits laitiers : Nous demanderons au gouvernement de revenir sur sa décision de ne pas augmenter les prix

عضو غرفة صناعة الحليب ومشتقاته: سندعو الحكومة إلى التراجع عن قرارها بعدم الزيادة في الأسعار

Commentant la décision du ministère du Commerce de ne pas augmenter les prix du lait, Ali Al-Kulaibi, membre de la Chambre nationale de l’industrie laitière et de ses dérivés, a déclaré que cette décision était décevante, soulignant que la chambre demandera au gouvernement d’approuver la hausse du prix du lait, soulignant qu’il était précédemment convenu du prix du lait à 1500 millimes. par litre.
Al-Kulaibi a ajouté, dans une intervention téléphonique à Shams Ma’ak aujourd’hui, vendredi, que le système laitier en Tunisie est menacé en recourant à l’importation de lait de l’étranger dans les 6 mois, portant le prix d’un litre de lait à 3000 millimes, en l’éventualité où les prix des aliments pour animaux continuent d’augmenter en échange de la stabilité des prix de vente et de production.
Al-Kulaibi a confirmé que l’agriculteur tunisien subit une perte de 500 millimes par litre de lait.


#Membre #Chambre #lindustrie #lait #des #produits #laitiers #Nous #demanderons #gouvernement #revenir #sur #décision #pas #augmenter #les #prix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.