L’ONU appelle à la fin des bombardements d’écoles en Ukraine

  • par
الأمم المتحدة تطالب بالكف عن قصف المدارس في أوكرانيا

L'ONU appelle à la fin des bombardements d'écoles en Ukraine

Les Nations unies ont appelé la Russie à cesser de bombarder des écoles en Ukraine, dénonçant l’utilisation de ces institutions à des fins militaires, et Omar Abdi, un responsable du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), a déclaré que « des centaines d’écoles à travers le pays ont été touchées par l’artillerie lourde et les frappes aériennes. »

Kiev a reconnu mener des négociations « difficiles » avec la Russie pour évacuer 38 combattants grièvement blessés du complexe industriel d’Azovstal à Marioupol, assiégé par les forces russes.

Jeudi soir, la Maison Blanche a déclaré qu’elle soutiendrait toute tentative de la Finlande et de la Suède d’adhérer à l’OTAN, en réponse à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

La porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré aux journalistes : « Nous soutiendrons toute demande soumise par la Finlande ou la Suède pour rejoindre l’OTAN, si elle est soumise ».

Plus de six millions de réfugiés ukrainiens à l’étranger (Nations Unies)

Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à Genève, plus de six millions d’Ukrainiens ont fui leur pays depuis le début de l’invasion russe le 24 février.

Le site Internet du HCR indique qu’au 11 mai, 6 029 705 Ukrainiens ont d’abord cherché refuge dans les pays voisins avant de poursuivre leur route, souvent vers d’autres pays.

La Pologne accueille le plus grand nombre de réfugiés à ce jour, avec 3 272 943 Ukrainiens.

Les femmes et les enfants constituent quatre-vingt-dix pour cent de ces réfugiés, car les hommes âgés de 18 à 60 ans n’ont pas le droit de partir. Il est à noter que l’afflux quotidien de réfugiés a considérablement diminué depuis le début des hostilités.


#LONU #appelle #fin #des #bombardements #décoles #Ukraine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.