Porte-parole du Tribunal 2 de Sousse : Hamadi Jebali n’a rien à voir avec l’affaire de l’atelier

  • par
الناطق باسم محكمة سوسة 2: لا علاقة لحمادي الجبالي بقضية الورشة

Porte-parole du Tribunal 2 de Sousse : Hamadi Jebali n'a rien à voir avec l'affaire de l'atelier

Le Parquet du Tribunal de Première Instance de Sousse 2 a autorisé la comparution de cinq personnes, dont l’épouse de l’ancien Premier Ministre Hamadi Jebali et deux étrangers, selon ce que le premier adjoint au nom du tribunal, Ali Abdelmoula, a confirmé à Mosaïque.

Abdel Mawla a expliqué que dans le cadre du contrôle administratif de routine des mouvements d’étrangers d’origine sub-saharienne par les forces de sécurité, deux personnes ont fait l’objet d’une enquête, et il s’est avéré qu’elles travaillaient sans droit légal dans un atelier au hasard à la zone de Tantana dans la délégation d’Akouda.

Il a ajouté que les agents de la police judiciaire Hammam Sousse se sont déplacés à l’emplacement de l’atelier, et il s’est avéré qu’il appartenait à l’épouse de l’ancien Premier ministre Hammadi Al-Jabali, spécialisée dans la fabrication du laiton du radiateur central.

Il a indiqué qu’une commission composée de la brigade de la santé, de la protection civile et des explosifs a été formée après la saisie d’une substance d’origine inconnue pour analyse, après consultation du parquet.

Abdel Mawla a confirmé que l’ancien Premier ministre est en état de libération et n’a rien à voir avec l’affaire, contrairement à ce qui circule à propos de son transfert vers une destination inconnue.


#Porteparole #Tribunal #Sousse #Hamadi #Jebali #rien #voir #avec #laffaire #latelier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.