Le Parti républicain tient Saïd pour responsable de l’aggravation de la crise politique

  • par
Le Parti républicain tient Saïd pour responsable de l'aggravation de la crise politique

Le Parti républicain a exprimé son rejet catégorique de l’appel du président à instaurer un dialogue, qu’il a qualifié de « fictif », excluant les partis politiques et les forces vives du pays, appelant les organisations nationales « à ne pas s’impliquer, même par le silence, en recommandant des options qui approfondiront davantage la crise et pousseront le pays au bord du gouffre. , selon lui.

Dans un communiqué publié aujourd’hui samedi, le parti a tenu le président de la République « pour responsable de l’aggravation de la crise politique et de ses répercussions dangereuses sur la sécurité et la stabilité du pays, amenant la situation économique au bord de la faillite et les institutions de l’État à désintégration et effondrement », considérant que la Tunisie « est entrée dans un tournant dangereux qui prévient des pires possibilités », selon ses termes. .

Il a également mis en garde contre le danger d’incitation aux appels et aux mouvements suspects de la soi-disant coordination du 25 juillet et de campagnes explicatives (en soutien à Qais Saeed), appelant à la dissolution de ce qu’il a qualifié de « corps étrangers » qui opèrent en dehors du cadre de la loi.

Il a appelé les institutions et organismes de l’État à être vigilants et à jouer leur rôle dans la protection des individus, des établissements et des biens publics et privés, et à faire face à toutes les tentatives d’atteinte à la paix civile.


#Parti #républicain #tient #Saïd #pour #responsable #laggravation #crise #politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.