Un mouvement national des contractuels et vacataires de l’enseignement fondamental

  • par
وزارة التربية

Ministère de l'Éducation

Aujourd’hui, jeudi, des centaines d’assistants temporaires, d’instituteurs, de députés de l’accord du 8 mai 2018 et de députés hors accord (non inclus dans l’accord du 8 mai) ont effectué un mouvement national de toute la République tunisienne à proximité du ministère de l’Éducation à Tunis pour se diriger vers le début de la rue Bab Al Banat, où ils ont pénétré des barrières de fer au milieu d’une bousculade avec un certain nombre de membres du personnel de sécurité stationnés sur place pour les empêcher d’atteindre la place de la Kasbah.

Les manifestants ont brandi le drapeau tunisien et plusieurs slogans tels que « l’occupation avec la liberté de la dignité nationale », « le mandat est un droit et non un avantage », « non à l’exclusion.. non à l’exploitation, non à l’emploi précaire », « les droits ne sont pas accordée, mais retirée » et « les suppléants sont délégués en dehors de l’accord ». , appelant le gouvernement et le ministère de l’Éducation nationale à déléguer tous les députés sans exception, et à régler la situation des députés hors convention par une annexe complémentaire 2022.

Le coordinateur national du mouvement de protestation des représentants des enseignants, Hussein Marzouki, a déclaré dans une déclaration à Watt que la manifestation d’aujourd’hui est une réaction à ce qu’il a décrit comme des politiques de procrastination, d’ignorance, de procrastination et d’obscurcissement concernant le traitement du dossier de des aides temporaires (instituteurs, adjoints de l’accord du 8 mai 2018, et représentants hors accord), qui ne l’ont pas fait. Jusqu’à présent, ils sont affectés aux rangs de la fonction publique, en violation flagrante de leurs droits d’éducateurs et une violation grave des accords signés à cet égard, comme il l’a dit.

Il a noté que les représentants des enseignants travaillent aujourd’hui dans des emplois précaires depuis plus de 5 ans, dénonçant leur incapacité à les délimiter et à les déléguer malgré leur travail continu et à pourvoir les postes vacants et leur souci du déroulement des cours et de la réussite des années scolaires .
*watt


#mouvement #national #des #contractuels #vacataires #lenseignement #fondamental

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.