Chef du Syndicat des Paysans : « Nous demandons à l’armée de protéger le grain, et nous avons proposé une augmentation entre 650 et 800 millilitres par litre de lait. »

  • par
رئيس نقابة الفلاحين: 'نطالب الجيش بحماية صابة الحبوب واقترحنا زيادة بين 650 و800 مي في لتر الحليب'

Aujourd’hui, jeudi 12 mai 2022, le chef de l’Union nationale des paysans, Medani Al-Dawi, a appelé l’armée à intervenir pour protéger le grain des dégâts dus aux incendies qui le menacent.

Dans son intervention dans l’émission Studio Shams, Al-Dhawi a critiqué l’absence de comités de réflexion dans le secteur agricole et laissé les choses au hasard, indiquant que les attentes indiquent une bonne blessure à Zayatin, et malgré cela, les préparatifs de la prochaine saison n’ont pas été lancés. .

Medani Al-Dhawi a évoqué le prix élevé du fourrage de 300 dinars la tonne, indiquant que la Tunisie dispose de tous les mécanismes pour réaliser sa production locale, évoquant dans ce contexte les terres internationales délaissées, estimées à 500.000 hectares, la fuite des cerveaux dans le secteur de l’ingénierie et la désertification intellectuelle.

Il a critiqué le manque de volonté de changement en Tunisie.

Al-Dhawi a également parlé de l’augmentation attendue du prix du lait, et a déclaré qu’une session a réuni le syndicat au ministère du Commerce, où la structure syndicale a proposé une augmentation entre 650 et 800 mi.

Medani Al-Dawi a exigé la nécessité de couvrir le coût de production pour l’agriculteur, déclarant : « Nous n’avons aucun intérêt à ce que le prix d’un litre de lait atteigne 2 000 milles ».

Il a déclaré que dans les coulisses parler d’une autre augmentation de l’alimentation entre 100 et 200 dinars par tonne.


#Chef #Syndicat #des #Paysans #Nous #demandons #larmée #protéger #grain #nous #avons #proposé #une #augmentation #entre #millilitres #par #litre #lait

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.