Par la suite : Le gouvernement s’est engagé à revoir l’impôt sur le revenu, mais il a fait marche arrière

  • par
اللاحقة: الحكومة تعهدت بمراجعة الضريبة على الدخل لكنها تراجعت
Spread the love

L’économiste du département des études de l’Union générale tunisienne du travail, Abd al-Rahman al-Latiha, a déclaré qu’en Tunisie, nous ne pouvons plus parler de justice fiscale ou d’efficacité fiscale.

Dans une déclaration à Shams FM, Abdul Rahman a ajouté ce qui suit, qu’il y a beaucoup d’évasion fiscale et de fraude fiscale flagrante, et tous les chiffres le confirment, et que le gouvernement ne le nie pas.

L’économiste du service des études de l’Union générale tunisienne du travail a ajouté qu’il existe de nombreuses pressions pour maintenir la situation telle qu’elle est.

Il a rappelé que le Syndicat avait demandé, dans la loi de finances 2023, une révision de la taxe au cœur de l’impôt sur le revenu, et que le gouvernement s’était engagé à revoir l’impôt sur le revenu, mais qu’il est revenu sur sa promesse.

Abd al-Rahman a ensuite souligné que le gouvernement avait confirmé qu’il examinerait ce point dans la loi de finances de 2024, considérant que ce qui s’est passé porte atteinte à la crédibilité de la négociation et à la confiance entre toutes les parties.


#Par #suite #gouvernement #sest #engagé #revoir #limpôt #sur #revenu #mais #fait #marche #arrière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *