Après avoir été démis de ses fonctions : le maire de Bizerte confirme « des efforts pour prendre le contrôle de la collectivité »

  • par
إثر إعفائه من مهامه: رئيس بلدية بنزرت يؤكد ''المساعي لوضع اليد على السلطة المحلية''
Spread the love

Le maire de Bizerte, qui est démis de ses fonctions, Kamal Ben Amara, l’a dit ce soir, jeudi, dans un clip vidéo qu’il a diffusé sur sa page Facebook. Décision d’exemption« C’était attendu, et c’est une autre tentative de mettre la main sur le Conseil municipal, comme le reste des autres autorités. »

Ben Amara a reconnu que « la tentative de saisir l’autorité locale a commencé il y a un an, et il n’a pas répondu à cela, ce qui a causé un problème entre la municipalité et l’État en particulier, le ministère de l’Intérieur et certaines agences du gouvernement central ».

Il a poursuivi en disant : « La situation s’est encore aggravée après son refus de décorer la ville de Bizerte à l’occasion de la Journée de l’évacuation et coïncidant avec la visite du président de la République », soulignant qu’il avait reçu une lettre du gouverneur de la région pour l’interroger, ce qu’il a refusé, étant donné que le gouverneur n’a pas la capacité de concourir.

« Ces décisions sont regrettables, et elles ne seront valables qu’après avoir fait l’objet d’un recours devant le tribunal administratif », a déclaré le maire de Bizerte, qui est exempté.


#Après #avoir #été #démis #ses #fonctions #maire #Bizerte #confirme #des #efforts #pour #prendre #contrôle #collectivité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *