Meurtre d’une mère de quatre enfants par son mari : le ministère de la Femme met en gage les enfants de la victime

  • par
مقتل أم لأربعة أطفال على يد زوجها: وزارة المرأة تتعهّد بأطفال الضحية
Spread the love

Meurtre d'une mère de quatre enfants par son mari : le ministère de la Femme met en gage les enfants de la victime

Le ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées a annoncé la constitution d’une cellule de crise pour mettre immédiatement en gage 4 enfants mineurs d’une femme poignardée par son mari, et prendre les mesures de protection nécessaires à leur profit en coordination avec les autorités judiciaires compétentes et les autorités de sécurité.

Le ministère a déclaré que la fille aînée avait également été victime d’une tentative de meurtre lors de l’incident par son père, qu’elle avait été soignée et que son état de santé était stable. Elle était hébergée avec ses trois frères chez leur oncle, dans l’attente des mesures qui seraient autorisées par le juge aux affaires familiales.

Le délégué régional à la protection de l’enfance assurera également le suivi de la sécurisation de l’engagement psychologique auprès des enfants des victimes pour les aider à surmonter les effets de ce douloureux drame et veiller à leur intérêt supérieur.

Le ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées a appelé toutes les forces nationales à redoubler d’efforts participatifs pour combattre la violence à l’égard des femmes et prévenir ses répercussions dangereuses sur les femmes et les enfants en particulier et sur la famille et la société, avertissant que la violence conjugale est en la hausse, qui oblige les institutions étatiques, la société civile et le secteur des médias à redoubler d’efforts pour sensibiliser, sensibiliser, éduquer et mieux faire connaître la loi n° 58 de 2017 relative à la lutte contre les violences faites aux femmes et le respect de la stricte application de ses dispositions.


#Meurtre #dune #mère #quatre #enfants #par #son #mari #ministère #Femme #met #gage #les #enfants #victime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *