Saeed appelle à la nécessité de fournir des médicaments et de mettre fin à la mauvaise gestion de ceux qui surveillent ou interfèrent dans ce secteur

  • par
سعيد يدعو إلى ضرورة توفير الأدوية  ووضع حدّ لسوء إدارة من يشرفون على هذا القطاع أو يتدخّلون فيه
Spread the love

Le président de la République, Kais Saied, a reçu cet après-midi, mardi 8 novembre 2022, au Palais de Carthage, Ali Merabet, le ministre de la Santé.

Au début de cette rencontre, le Président de la République a souligné que le droit à la santé fait partie intégrante du système des droits de l’homme et que l’État doit garantir ce droit à tous les citoyens, hommes et femmes. Le Chef de l’Etat a également insisté, au passage, sur la question des médicaments et la nécessité de les fournir et de mettre fin à la gabegie de ceux qui encadrent ou s’immiscent dans ce secteur.

Dans ce cadre, un projet de décret portant création d’une agence nationale du médicament a été discuté, comprenant trois départements : le Département de Médecine et de Pharmacie, le Département de Vigilance Pharmaceutique, outre un laboratoire national de contrôle du médicament.

Le président de la République a évoqué les raisons du retard pris dans la construction de l’hôpital de Kairouan et la nécessité d’en tenir responsable toutes les parties, outre l’avancement des consultations et des études sur la construction de la cité médicale au domicile d’Al -Muhairi, qui est placé sous la tutelle de la Présidence de la République.

La réunion a également abordé le projet relatif à la création d’un hôpital de traitement du cancer et de l’ostéoporose à Gabès, sachant que les fonds nécessaires à ce projet ont été alloués et sa mise en œuvre doit être accélérée.

Le Président de la République a salué, une fois de plus, les grands efforts consentis par le cadre médical et paramédical et toute la monnaie et le personnel, dont l’histoire retiendra des lettres d’or.


#Saeed #appelle #nécessité #fournir #des #médicaments #mettre #fin #mauvaise #gestion #ceux #qui #surveillent #interfèrent #dans #secteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *