Al-Tahri met en garde les autorités : le découragement du peuple ne peut que générer de la colère

  • par
Al-Tahri met en garde les autorités : le découragement du peuple ne peut que générer de la colère
Spread the love

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail et porte-parole officiel du syndicat, Sami Tahiri, a déclaré que la détérioration des conditions sociales, qui est payée par les quartiers populaires, est ce qui a poussé certains jeunes de ces quartiers à prendre le parti rues, mettant en garde contre certains partis chevauchant les manifestations et les employant à leur profit.

Dans une déclaration au correspondant d’Al-Jawhara FM à Sfax, Tahiri a mis en cause aujourd’hui, jeudi, l’absence de l’autorité et son silence persistant concernant les événements récents, notamment le naufrage du bateau Zarzis, et les détails des négociations de la Tunisie avec le Fonds monétaire international. .

Al-Tahri a estimé que ce qu’il a appelé « le découragement du peuple », incarné par la déclaration de la directrice générale de l’énergie dans son explication de la perte d’essence des marchés, ne peut qu’attiser la colère du peuple.

Dans un autre contexte, Tahiri a mis en garde contre les répercussions des mesures protectionnistes prises unilatéralement par la Tunisie en ce qui concerne les échanges commerciaux avec l’étranger, et la possibilité pour l’Union européenne, dans une démarche similaire, de limiter l’importation d’huile d’olive et de dattes de Tunisie, en réponse aux nouvelles mesures tunisiennes.


#AlTahri #met #garde #les #autorités #découragement #peuple #peut #générer #colère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *