Le Parlement libanais approuve une nouvelle série d’amendements à la loi sur le secret bancaire

  • par
البرلمان اللبناني يقرّ جولة أخرى من تعديلات قانون السرية المصرفية
Spread the love

Le Parlement libanais approuve une nouvelle série d'amendements à la loi sur le secret bancaire

Le mardi 18 octobre 2022, le parlement libanais a approuvé une nouvelle série d’amendements à une loi sur le secret bancaire après que le Fonds monétaire international a déclaré qu’un projet antérieur contenait encore des lacunes majeures.

Le Fonds monétaire international a dressé une liste de réformes que le Liban doit mettre en œuvre, dont la modification de la loi sur le secret bancaire, avant de pouvoir obtenir trois milliards de dollars pour atténuer sa crise économique, considérée comme l’une des pires crises de l’histoire moderne.

Le Parlement a adopté une loi amendée sur le secret bancaire fin juillet, mais le Fonds monétaire international a recommandé une série d’amendements, et le président libanais Michel Aoun a renvoyé le projet de loi au Parlement pour introduire ces changements.

Mardi, les législateurs ont approuvé le dernier projet au milieu de vives critiques de la part de législateurs indépendants et d’observateurs extérieurs selon lesquels il n’a pas non plus mis en œuvre les changements recommandés par le Fonds monétaire international.

Le dernier projet ne lève toujours pas le secret bancaire dans son ensemble. L’ancien projet n’autorisait que certaines agences gouvernementales à le déposer dans le cas d’enquêtes criminelles, tandis que le nouveau projet permet à d’autres agences gouvernementales de demander des informations publiques sur une série de transactions.

L’avocat Karim Daher, chef du Comité pour la protection des droits des déposants à l’Ordre des avocats de Beyrouth, a déclaré que le nouveau projet n’offrirait pas la transparence requise.

Il a déclaré à Reuters: « L’idée est qu’ils s’assurent que les transferts entre les propriétaires de banques et la classe politique ne sont pas connus. Ils peuvent échapper à toute responsabilité de quelque manière que ce soit. »

Mark Daou, député pour la première fois, a ajouté qu’il avait assisté à la session de la commission des finances sur le nouveau projet.

– Reuters –


#Parlement #libanais #approuve #une #nouvelle #série #damendements #loi #sur #secret #bancaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *