La Tunisie soutient la position saoudienne sur la décision « OPEP+ » de réduire la production de pétrole

  • par
تونس تدعم الموقف السعودي بشأن قرار 'أوبك+' خفض إنتاج النفط
Spread the love

Aujourd’hui, mardi 18 octobre 2022, la Tunisie a exprimé son soutien à la position du Royaume d’Arabie saoudite concernant la décision de « l’OPEP + » de réduire la production de pétrole.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que, selon ce que la décision du groupe « OPEP + » a suscité de différentes réactions et positions concernant la réduction de la production de pétrole, à compter du 1er novembre 2022, la position du Royaume d’Arabie saoudite Saoudite concernant cette décision, qui a été prise à l’unanimité par tous les pays du groupe, est valable du point de vue de sa nature. La technologie pure et sa connexion aux équilibres offre/demande imposés par le marché mondial, qui connaît une instabilité, peuvent avoir des répercussions sur les pays producteurs, exportateurs et consommateurs.

Plus tôt, les États-Unis et d’autres pays occidentaux ont critiqué la décision de « l’OPEP + » de réduire la production de pétrole de deux millions de barils par jour, et l’ont considérée comme « une décision à courte vue, qui représente un biais envers la Russie », alors que les pays occidentaux cherchent négativement les ventes de pétrole et de gaz de la Russie depuis le déclenchement de la crise ukrainienne. Et imposer des sanctions à Moscou.

Il en est également venu au point que « le président américain Joe Biden a annoncé que Washington devait désormais « repenser » sa relation avec Riyad après la décision « OPEP+ », et le ministre des Affaires étrangères Anthony Blinken a estimé que la décision était politique et « n’a rien à voir avec la performance du marché.

En revanche, l’Arabie saoudite a rejeté ces déclarations, affirmant qu’elles n’étaient « pas fondées sur des faits », notant que « la décision de l’OPEP+ a été prise à l’unanimité par tous les pays du groupe », et souligné qu’elle « n’accepte aucune sorte de dictée, et rejette toute action visant à modifier les objectifs qu’elle vise à protéger l’économie mondiale.


#Tunisie #soutient #position #saoudienne #sur #décision #OPEP #réduire #production #pétrole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *