L’Arabie saoudite lève 5 milliards de dollars lors de la première vente d’obligations en près d’un an

  • par
السعودية تجمع 5 مليارات دولار في أول عملية بيع سندات منذ نحو عام
Spread the love

L'Arabie saoudite lève 5 milliards de dollars lors de la première vente d'obligations en près d'un an

L’Arabie saoudite a vendu mardi des obligations conventionnelles et des sukuk pour 5 milliards de dollars, après que la demande ait dépassé 26,5 milliards de dollars, lors du premier retour du royaume sur les marchés de la dette en près d’un an.

La première vente internationale d’obligations par l’Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, depuis novembre, intervient sur fond de turbulences sur les marchés et d’une escalade des tensions avec Washington sur fond de décision du groupe OPEP+ de réduire la production de pétrole. Cela arrive également à un moment où Riyad se prépare à accueillir sa conférence annuelle sur l’investissement la semaine prochaine.

Un document bancaire a montré que le royaume vendait des sukuk à six ans à un prix de 105 points de base au-dessus du prix des bons du Trésor américain, à une valeur de 2,5 milliards de dollars, et des obligations à dix ans à un prix de 150 points de base au-dessus du prix de Bons du Trésor américain, d’une valeur de 2,5 milliards de dollars.

Ce prix est inférieur au prix indicatif initial de 135 points de base au-dessus du prix des bons du Trésor américain du sukuk et d’environ 180 points de base au-dessus du prix des bons du Trésor américain à dix ans.


#LArabie #saoudite #lève #milliards #dollars #lors #première #vente #dobligations #près #dun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *