Ghannouchi : La règle d’une seule personne ne passera pas… et la rue en a tranché

  • par
الغنوشي: حكم الفرد الواحد لن يمر.. والشارع حسم الأمر

Ghannouchi : La règle d'une seule personne ne passera pas... et la rue en a tranché

Le chef du groupe Ennahda, Rached Ghannouchi, a déclaré dans une interview à la « TRT turque » que le référendum prévu pour le 25 juillet s’inscrit dans le projet complet du président de mettre la main sur toutes les autorités, considérant que Saïd est déterminé à établir un système de masse qui n’a pas d’analogues en Corée. Nord, comme il l’a dit.

Ghannouchi a estimé que la publication d’un décret présidentiel nommant les membres du Conseil de l’ISIE s’inscrit dans la continuité des démarches précédentes intervenues après le 25 juillet pour démanteler les institutions de l’État par le président de la République, Qais Saeed, qui a estimé qu’il n’acceptait pas l’indépendance de l’ISIE, il a donc décidé de la dissoudre et de la reformer selon son caprice. en disant.

Ghannouchi a ajouté que c’est une illusion que certains croient que les décrets promulgués par le président de la République effaceront les années de la révolution tunisienne, et que le règne d’un seul homme est quelque chose que les Tunisiens n’accepteront pas et ne passeront pas selon son expression. .

Et dans une question concernant l’acteur le plus probable en Tunisie, qu’il s’agisse de l’opposition ou des partisans du président de la République, le leader du mouvement Ennahda Rached Ghannouchi a déclaré que la rue avait réglé l’affaire au profit de ceux qu’il qualifiait de défenseurs de la révolution et la constitution, affirmant que certaines des mesures réclamées par le chef de l’État lui-même n’en ont rassemblé que quelques-unes. Des dizaines de citoyens, selon lui.


#Ghannouchi #règle #dune #seule #personne #passera #pas #rue #tranché

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.