Représentant du Réseau des Observateurs : La loi électorale pose de nombreux problèmes

  • par
ممثل شبكة مراقبون: القانون الانتخابي يطرح عديد الإشكاليات
Spread the love

Représentant du Réseau des Observateurs : La loi électorale pose de nombreux problèmes

Le représentant du Réseau des Observateurs, Amin Halawani, a confirmé dans une lecture critique le découpage des circonscriptions électorales selon le décret 55 de 2022 relatif à la révision de la loi électorale, et l’existence de nombreux problèmes posés par la loi.

Et il a indiqué que selon la plupart des révisions, le nombre de députés sera fixé en échange de la modification de la taille des circonscriptions électorales, et que le choix du nombre de députés est un choix politique, mais il n’a pas tenu compte du nombre minimum nécessaires pour assurer le travail du Conseil, ni l’équilibre entre la taille des circonscriptions, ni les capacités nécessaires qui doivent être fournies pour aider les députés à mener à bien leur travail de conseillers.

Il a ajouté que le déséquilibre dans la répartition des électeurs entraînera un déséquilibre, car le vote de l’électeur à l’étranger sera égal au vote des électeurs en Tunisie, mais à l’intérieur de la Tunisie, il existe plusieurs différences, qu’il a qualifiées de déraisonnables. Chaque candidat enregistre ainsi 400 recommandations dans un cercle qui tient compte de la parité et de la représentation des jeunes.

Il a mis en garde contre la possibilité d’avoir un seul candidat ou l’absence de tout candidat en Afrique ou en Asie, sur laquelle la loi est passée sous silence et n’a pas apporté de solutions à cela.

Amira Mohamed


#Représentant #Réseau #des #Observateurs #loi #électorale #pose #nombreux #problèmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *