البنك الافريقي للتنمية يرصد نحو 1.5 مليار دولار لتجنب أزمة في الغذاء

La Banque africaine de développement alloue environ 1,5 milliard de dollars pour éviter une crise alimentaire

Spread the love

La Banque africaine de développement alloue environ 1,5 milliard de dollars pour éviter une crise alimentaire

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement, lors de sa réunion tenue le 20 mai 2022 à Abidjan, a approuvé la mise en place d’une facilité de 1,5 milliard de dollars pour aider les pays africains à éviter une crise alimentaire imminente, une initiative sans précédent pour soutenir les petits agriculteurs dans le ravitaillement alimentaire pénuries.

La Banque africaine a déclaré, dans un communiqué publié dimanche, que l’Afrique est actuellement confrontée à la perturbation des approvisionnements alimentaires résultant de la guerre russo-ukrainienne, une pénurie d’au moins 30 millions de tonnes métriques de nourriture, en particulier du blé, du maïs et du soja importés. des deux pays.

À cet égard, la banque a confirmé que les prix du blé en Afrique ont augmenté de plus de 45 % depuis le début de la guerre en Ukraine, et que les prix des engrais ont augmenté de 300 %, notant que le continent fait face à une pénurie d’engrais de deux millions d’euros. Tonnes métriques.

De nombreux pays africains ont également connu, selon la même source, une hausse des prix du pain et d’autres denrées alimentaires, soulignant que si ce déficit n’est pas compensé, la production alimentaire en Afrique chutera d’au moins 20 pour cent, et le continent risque de perdre plus de 11 milliards de dollars en valeur de production. aliments.

La banque a estimé que sa stratégie, estimée à 11,5 milliards de dollars, conduira à la production de 11 millions de tonnes de blé, 18 millions de tonnes de maïs, 6 millions de tonnes de riz et 2,5 millions de tonnes de soja.

La Banque a confirmé que la Facilité africaine de production alimentaire d’urgence fournira des semences certifiées à 20 millions de petits exploitants agricoles africains, améliorera l’accès aux engrais agricoles et leur permettra de produire rapidement 38 millions de tonnes de nourriture, ce qui représente une augmentation de 12 milliards de dollars de la production alimentaire dans deux ans. Seulement.

Selon la banque, les agriculteurs africains ont un besoin urgent de semences et d’intrants de haute qualité avant le début de la saison des semis en mai pour augmenter immédiatement les approvisionnements alimentaires.

Aminome Adesina, président du Groupe de la Banque africaine de développement, a déclaré au passage : « La Facilité africaine de production alimentaire d’urgence permettra à l’Afrique d’éviter une crise alimentaire imminente et de saisir l’opportunité d’impulser des changements structurels dans l’agriculture afin de libérer la pleine potentiel de l’Afrique en tant que grenier à blé du monde.

(watt)


#Banque #africaine #développement #alloue #environ #milliard #dollars #pour #éviter #une #crise #alimentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE