La Tunisie et Sfax sont les deux États les plus représentés au prochain parlement, avec 13 sièges chacun

  • par
ولايتا تونس وصفاقس الأعلى تمثيلا في البرلمان المرتقب ب13 مقعدا لكل منهما
Spread the love

Selon la nouvelle répartition des circonscriptions électorales et le nombre de sièges appartenant à chacun des États de la république dans la prochaine Assemblée des représentants du peuple, selon le décret modifiant la loi électorale publié jeudi soir, le taux de représentation le plus élevé au Parlement , qui est de 13 députés, est allé aux États de Tunis et Sfax, tandis que le plus bas était (3 sièges) pour chacun des gouvernorats de Zaghouan, El Kef, Siliana, Tataouine, Tozeur et Kebili.

Le décret n° 55 relatif à la révision et à l’achèvement de la loi fondamentale sur les élections et le référendum, qui a été publié jeudi soir au Journal officiel, comportait une suite au chapitre 106 de la loi électorale, selon lequel le nombre de sièges dans la nouvelle Le Parlement a été fixé à 161 sièges, avec une représentation variable des États de la République (le nombre de représentants) en fonction principalement de considérations démographiques. .

Le nombre précédent de sièges au Parlement était de 217. Selon le nouveau décret, le nombre de circonscriptions électorales est passé à 161 circonscriptions électorales réparties entre 151 circonscriptions à l’intérieur de la patrie et 10 circonscriptions à l’extérieur.

Selon le premier tableau accompagnant le texte du décret, les délégations à l’intérieur du pays étaient pour la plupart approuvées en tant que circonscription électorale, tandis que certaines circonscriptions comprenaient plus d’une délégation.

Selon les données ouvertes du ministère de l’Intérieur, le nombre de délégations en République tunisienne est de 274.

A l’étranger, les circonscriptions électorales ont été fixées comme suit : 3 circonscriptions en France, une en Italie et la même en Allemagne. Un district a été attribué pour chacun des autres pays européens, pays arabes, pays asiatiques, Australie, un district pour l’Afrique et l’autre pour les Amériques.

Selon le nouveau découpage des circonscriptions électorales, dans lequel la division administrative des délégations n’était pas automatiquement respectée lors de l’adoption des circonscriptions électorales (il existe des circonscriptions comprenant 3 ou 4 délégations), le tableau du nombre de sièges attribués à chacune des États de la République se répartit comme suit :

Gouvernorat de Tunis : 13 sièges

Province de l’Ariana : 8 sièges

Gouvernorat de Ben Arous : 9 sièges

Gouvernorat de la Manouba : 5 sièges

Gouvernorat de Nabeul : 11 sièges

Gouvernorat de Zaghouan : 3 sièges

Gouvernorat de Bizerte : 7 sièges

Province de Beja : 4 sièges

Gouvernorat de Jendouba : 5 sièges

Gouvernorat du Kef : 3 sièges

Gouvernorat de Siliana : 3 sièges

Gouvernorat de Sousse : 9 sièges

Province de Monastir : 8 sièges

Province de Mahdia : 6 sièges

Gouvernorat de Sfax : 13 sièges

Gouvernorat de Kairouan : 7 sièges

Province de Kasserine : 6 sièges

Gouvernorat de Sidi Bouzid : 6 sièges

Province de Gabès : 5 sièges

Gouvernorat de Médenine : 7 sièges

Gouvernorat de Tataouine : 3 sièges

Gouvernorat de Gafsa : 4 sièges

Gouvernorat de Tozeur : 3 sièges

Province de Kébili : 3 sièges


#Tunisie #Sfax #sont #les #deux #États #les #représentés #prochain #parlement #avec #sièges #chacun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.