Centre de Promotion des Exportations : la Tunisie peut bénéficier de 5 axes stratégiques offerts par le marché ivoirien

  • par
مركز النهوض بالصادرات: تونس يمكنها الاستفادة من 5 مجالات استراتيجية تتيحها السوق الإيفوارية
Spread the love

Le directeur général du Centre de promotion des exportations, Murad Bin Hussein, a révélé que les opportunités d’exportation sur le marché ivoirien concernent 5 filières porteuses, mais qu’elles doivent améliorer les outils d’accès à ce marché avec un partenariat stratégique.

Lors d’un séminaire virtuel organisé jeudi par la Confédération des institutions de la citoyenneté internationale « Connect International » sur « les opportunités d’affaires et d’investissement en Côte d’Ivoire », Ben Hussein a expliqué que ces secteurs sont l’agriculture, l’industrie, la construction, la santé et les transports terrestres.

Il a ajouté que les intrants des productions agricoles et animales représentent une grande opportunité d’exportation (engrais, phosphates, aliments pour animaux…) et qu’il existe un besoin en produits et composants chimiques, équipements, emballages, et services associés (formation et maintenance.. .).

Bin Hussein a déclaré que le secteur de la santé connaît une forte croissance avec une demande croissante de médicaments et de compléments nutritionnels, et que le secteur de la construction est important et que les matériaux de construction et les services connexes (conception, architecture, topographie…) peuvent être exportés.

D’autre part, « il existe de nombreuses opportunités dans les secteurs traditionnels d’exportation tels que l’industrie alimentaire (poissons congelés et préparations préparées avec des céréales, céréales et légumes), le secteur des industries diverses (pharmacie, engrais, produits chimiques organiques et inorganiques) et le secteur de l’industrie mécanique et électrique (électroménagers et composants électriques..) ».

Afin de développer les exportations de la Tunisie vers la Côte d’Ivoire, le responsable a souligné la nécessité d’introduire un certain nombre d’améliorations à plusieurs niveaux, comme aller directement au consommateur, réduire les risques, soutenir la compétitivité et augmenter la part de marché, en plus de fixer un plan promotionnel avec des objectifs clairs ciblant le client et établissant un partenariat à long terme et gagnant-gagnant. Partenariat dans des projets industriels.

Dans le même contexte, il a souligné le rôle de l’État en adhérant à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest et à l’Accord de libre-échange continental africain, qui permet une réduction des droits de douane et des taxes, en plus du lancement d’une ligne maritime et de la mise en place d’une assurance système pour l’Afrique contre les risques des prêts destinés à l’exportation vers l’Afrique.

S’agissant des échanges entre les deux pays, il a indiqué que la Côte d’Ivoire représente un partenaire stratégique pour la Tunisie, qui est le premier client en Afrique subsaharienne et le troisième sur le continent après l’Algérie, la Libye et le Maroc.

La Tunisie représente le premier fournisseur de la Côte d’Ivoire avec de nombreux produits tels que le gypse, le ciment blanc, les dattes et l’huile d’olive, selon le responsable, qui a confirmé que l’année 2021 a été marquée par un niveau record d’exportation vers la Côte d’Ivoire avec un volume de ventes de 240 millions de dinars, soit une augmentation de 61%. Cette augmentation a touché divers secteurs, notamment le secteur des industries diverses (phosphates, engrais, matériaux de construction et médicaments…) suivi du secteur des câbles électriques, puis le secteur des industries alimentaires (huile d’olive, dattes, biscuits…).

source (watt)


#Centre #Promotion #des #Exportations #Tunisie #peut #bénéficier #axes #stratégiques #offerts #par #marché #ivoirien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.