La Coalition contre la violence à l’égard des femmes appelle à l’adoption du « Traité de chaque femme »

  • par
ائتلاف مناهضة العنف ضدّ النساء يدعو إلى اعتماد 'معاهدة كلّ إمرأة'
Spread the love

La Coalition contre la violence à l'égard des femmes appelle à l'adoption du

Aujourd’hui, mercredi 14 septembre 2022, la Coalition nationale de lutte contre les violences faites aux femmes a publié une déclaration, suite à la tenue d’un colloque intitulé « Pour une convention internationale pour éliminer les violences faites aux femmes et aux filles, à l’invitation de la Coalition nationale de lutte violence à l’égard des femmes et avec la participation de représentants de la Coalition mondiale pour une convention internationale visant à éliminer la violence à l’égard des femmes. Violence contre les femmes et les filles.

La Coalition nationale pour résister à la violence à l’égard des femmes a souligné que la violence à l’égard des femmes et des filles est un phénomène mondial qui a aggravé et causé la mort d’un grand nombre d’entre elles, ajoutant : Cependant, elle reste limitée dans le domaine de la protection des femmes victimes de violence et de l’élimination ce phénomène malgré sa propagation dans tous les pays du monde.

Après un échange de vues, il a annoncé son implication dans cette campagne mondiale, soulignant l’engagement des représentants et représentantes des associations luttant contre les violences faites aux femmes et aux filles à œuvrer pour l’implication de l’État tunisien dans ce traité et à œuvrer pour que la Tunisie soit un leader dans le région arabe et africaine à ratifier ce traité.

Il a ajouté : « Compte tenu du rôle de premier plan de la Tunisie dans le domaine des droits des femmes et de la lutte contre les violences à leur encontre, nous considérons que s’engager dans cette campagne est une opportunité pour notre pays de jouer un rôle de premier plan au niveau diplomatique mondial et de s’engager dans la promotion de la condition humaine ». système de droits en général et les droits des femmes en tant que partie intégrante de celui-ci ».

Il a poursuivi : « En attendant la ratification de cet accord, nous ordonnons une fois de plus à tous les décideurs et à l’État tunisien de se mettre à la hauteur des défis et de travailler pour exhorter les pays amis et frères de la Tunisie à s’engager dans cette campagne et à faire pression pour la ratification. de cet accord pour qu’il s’appelle la Convention tunisienne sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes ». et les filles. »

La campagne internationale « Traité de chaque femme »

La Campagne pour un traité mondial visant à mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles est une coalition mondiale de plus de 1 700 défenseurs des droits des femmes, avocats, chercheurs et organisations dans 182 pays travaillant pour un monde plus sûr pour les femmes et les filles du monde entier. Elle a été lancée à l’initiative d’un groupe d’activistes en 2013 avec le Centre « Carr for Human Rights Policies » de l’Université de Harvard pour devenir une campagne d’État à partir de 2018, suite à la rédaction d’un projet de traité international et à l’adhésion d’activistes et d’organisations. du monde entier à elle.


#Coalition #contre #violence #légard #des #femmes #appelle #ladoption #Traité #chaque #femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.