Gafsa : Maintien et extension d’un certain nombre d’établissements d’enseignement et mesures particulières pour réduire le phénomène des coupures d’eau pour un certain nombre d’entre eux

  • par
قفصة: صيانة وتوسعة عدد من المؤسسات التعليمية وتدابير خاصة للتقليص من ظاهرة إنقطاعات المياه عن عدد منها
Spread the love

Au cours des derniers mois, les efforts du délégué à l’éducation à Gafsa se sont concentrés sur la garantie de conditions normales pour le retour à l’école d’environ 80 000 élèves, garçons et filles, de différents niveaux d’enseignement, grâce à l’expansion et au maintien d’un certain nombre d’établissements d’enseignement et à la résolution le problème de l’approvisionnement irrégulier en eau dans les écoles qui souffrent des interruptions fréquentes de cette installation vitale. .

Selon le responsable du département des constructions et de l’équipement à la déléguée à l’éducation Olfa Barhoumi, malgré la réticence des entrepreneurs à participer aux appels d’offres pour l’agrandissement d’un certain nombre d’établissements d’enseignement à Gafsa, les travaux ont été achevés après l’agrandissement de sept écoles primaires par la construction d’unités de santé, de départements préparatoires, de salles ordinaires et de restaurants scolaires, qui sont des écoles situées dans les délégations Al-Matlawy, Sidi Aish, Al-Redif, Al-Sind et Umm Al-Araisin, en en plus de la construction d’unités de santé à l’Institut Ahmed Al-Telili à Al-Qasr.

Il a indiqué qu’au moins 10 projets d’agrandissement et de maintenance ont été retardés, bien qu’ils aient été programmés en 2022, en raison de la réticence des entrepreneurs ou d’offres financières défavorables pour les travaux requis. Quant à l’école Hay al-Sorour 1, qui a décidé à la fin de la dernière année scolaire de fermer quatre salles de classe et le bureau du proviseur en raison de la vétusté des infrastructures, il a été décidé d’acquérir et de concentrer deux salles de classe préfabriquées, en attendant la réalisation d’un projet pour entretenir et reconstruire l’école.

D’autre part, et afin de faire face aux fréquentes coupures d’eau dans un certain nombre d’établissements scolaires, notamment en zone rurale, Al-Barhoumi a expliqué que chaque école était couverte cette année par des travaux d’entretien, dans lesquels un réservoir d’eau ou un réservoir d’eau a été construit, en plus de la programmation du forage de puits dans les écoles situées en campagne des délégations de Belkheir, Gafsa Sud et Belkheir en partenariat. Avec des associations non gouvernementales, et l’acquisition de 13 réservoirs d’eau.

La plupart des écoles en milieu rural sont approvisionnées en eau par des associations qui coupent fréquemment l’eau en raison du non-paiement des factures d’électricité pour le fonctionnement des puits et des équipements de pompage. Selon les données du délégué à l’éducation, 40% des 183 écoles primaires de la région ne sont pas raccordées au réseau de distribution d’eau potable. La Société Tunisienne d’Exploitation et de Distribution des Eaux.

Quant aux écoles et instituts préparatoires, la plupart d’entre eux sont alimentés en eau potable par les filières de la Société de Distribution et d’Exploitation des Eaux, et la coupure d’eau qui en est coupée est souvent liée aux interruptions fréquentes subies par les quartiers et zones dans lesquels ces les écoles et les instituts sont situés.

Demain jeudi, environ 80 000 élèves et élèves de la wilaya de Gafsa reviendront étudier dans les départements préparatoires, les écoles primaires et préparatoires et dans les instituts répartis dans toute la wilaya, soit 183 écoles primaires et 65 écoles préparatoires et techniques et instituts.


#Gafsa #Maintien #extension #dun #nombre #détablissements #denseignement #mesures #particulières #pour #réduire #phénomène #des #coupures #deau #pour #nombre #dentre #eux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.