Journaliste Ghassan bin Khalifa : Les conditions de détention à la caserne de Bouchoucha sont misérables et inhumaines

  • par
الصحفي غسان بن خليفة: ظروف الإيقاف في ثكنة بوشوشة مزرية ولا إنسانية
Spread the love

Journaliste Ghassan bin Khalifa : Les conditions de détention à la caserne de Bouchoucha sont misérables et inhumaines

Le chef du Syndicat national des journalistes tunisiens, Mohamed Yassin Jelassi, a confirmé aujourd’hui, mercredi, dans une déclaration à Mosaïque, que le dossier de Ghassan Ben Khalifa manquait de tout soutien qui aurait appelé à son arrestation et à ses sévices, comme il l’a décrit. .

Il a critiqué la facilité d’émettre des cartes de dépôt contre les citoyens avant vérification, mettant en garde contre le fait de laisser les mains libres aux services de sécurité sans aucune supervision et le danger que l’autorité utilise les agences de sécurité, militaires et judiciaires pour abuser des citoyens dans le contexte de leurs opinions et positions. , appelant à rendre des comptes pour ceux qui ont abusé du journaliste Ghassan bin Khalifa.

Dans une déclaration à Mosaïque, le journaliste Ghassan Ben Khalifa a qualifié les conditions de détention à la caserne de Bouchoucha de misérables et inhumaines, a-t-il dit, niant tout lien avec les publications blasphématoires sur la page du volcan tunisien sur le site de réseau social Facebook, pour lequel il était suspendu.

Il a également considéré que le processus d’arrestation s’inscrit dans le cadre de la fabrication d’accusations, d’autant plus que le propriétaire de ladite page a reconnu et nié avoir une quelconque relation avec le journaliste Ghassan bin Khalifa ou avec les publications faisant l’objet d’un suivi judiciaire.


#Journaliste #Ghassan #bin #Khalifa #Les #conditions #détention #caserne #Bouchoucha #sont #misérables #inhumaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.