Obtenir des prêts pendant Covid : Inviter les propriétaires d’établissements de la petite enfance à rééchelonner leurs dettes

  • par
تحصلوا على قروض خلال الكوفيد: دعوة أصحاب مؤسسات الطفولة المبكرة لجدولة ديونهم
Spread the love

Le ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées a appelé les établissements de la petite enfance qui ont obtenu des prêts de la Banque tunisienne de solidarité pendant la période Covid et sont en défaut de paiement de ces prêts, à introduire une demande de rééchelonnement de la dette auprès des délégués régionaux pour femmes et affaires familiales dans la référence de l’État, selon l’accord conclu le 29 août 2022.

A cet effet, il a été décidé de créer des comités régionaux dans tous les Etats, comprenant chacun un représentant du délégué régional à la femme et aux affaires familiales, le chef de l’antenne régionale de la Banque tunisienne de solidarité et un représentant de la Chambre nationale des crèches. et maternelles à examiner régulièrement les dossiers reçus par les délégués régionaux aux affaires féminines et familiales et dans les agences de la banque, à condition que les commissions de travaux soient conclues fin octobre 2022.

Selon un communiqué du ministère rendu ce mercredi 14 septembre 2022, il n’est pas possible d’accepter les demandes de rééchelonnement de la dette après l’expiration de ce délai et l’achèvement des travaux des commissions régionales.

Elle a rappelé que cette mesure s’inscrit dans le cadre de la volonté du ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées de préserver la pérennité des jardins d’enfants privés et de poursuivre leurs activités grâce aux services qu’ils dispensent et qui garantissent le droit de chaque enfant à bénéficier effectivement de les services d’éducation préscolaire, car les établissements de la petite enfance en défaut pourront rembourser leurs emprunts. Du rééchelonnement de la dette de manière simple et pour une durée confortable qui tient compte de la capacité de remboursement et jusqu’à une durée maximale de 3 ans selon la situation.

Le ministère a déclaré que les crèches, les jardins d’enfants et les incubateurs scolaires ont bénéficié pendant la période Corona de prêts de soutien, qui comprenaient environ 2 320 établissements pour enfants avec des crédits totaux de plus de 10 millions de dinars. attribué pendant la période covid.


#Obtenir #des #prêts #pendant #Covid #Inviter #les #propriétaires #détablissements #petite #enfance #rééchelonner #leurs #dettes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.