النادي البنزرتي: إضراب اللاعبين عن التمارين عُقلة على منحة البلدية والهيئة مُطالبة بتوفير 150 ألف دينار

Club Bizerte: La grève des joueurs pour les exercices est une raison de la subvention de la municipalité, et l’autorité est tenue de fournir 150 mille dinars

Spread the love

Depuis le début de cette semaine, les joueurs du club de Bizertin ont décidé de faire grève pour s’entraîner car ils n’ont pas pu payer leur cotisation tant attendue depuis plus de deux mois, malgré les promesses répétées que leur ont faites les responsables, selon leur expression. , soulignant qu’ils ne retourneront pas à l’entraînement pour préparer le match du 16ème tour de la Coupe de Tunisie. Qui les réunira le 2 juin prochain au Stade tunisien du Stade du 15 octobre à Bizerte
D’autre part, le comité directeur n’arrive toujours pas à trouver une solution pour sortir de cette situation difficile, surtout en l’absence de ressources financières qui l’autoriseraient à limiter l’aggravation de ce problème, et selon le trésorier de l’équipe , Nizar Al-Baratli, le montant requis pour payer les cotisations des joueurs n’est que dans les limites de 100 mille dinars, mais les difficultés financières et l’absence de ressources ont empêché la commission de trouver des solutions, et outre les joueurs, le problème a aggravé et est devenu préfigurant une pire réalité, d’autant plus que le club est également contraint de payer les salaires du cadre technique et du reste de son personnel et employés, portant le montant total requis dans cette circonstance à au moins 150 mille dinars
Al-Baratli a confirmé au correspondant de Shams FM dans la région que la subvention de la municipalité s’élevait à environ 100 000 dinars, sur laquelle tout le monde comptait comme solution temporaire pour résoudre une partie de la crise financière dont souffre l’équipe. 75 000 dinars, malgré tous les signes de réconciliation que nous avons fait pour extraire cette dette par étapes par un curateur légal au profit de cette institution, mais toutes les tentatives n’ont pas fonctionné.
Toutes ces difficultés auraient pu être évitées si la direction de l’équipe avait réussi à établir le rapport financier exigé pendant plus de deux saisons, ce qui est la raison principale de la suspension des subventions financières issues des financements publics, qu’ils proviennent de l’autorité de tutelle ou de l’économie et de l’industrie institutions de la région, qui tournent autour de 800 mille dinars environ. D’approfondir la crise financière étouffante qu’a connue l’équipe ces deux dernières saisons, d’autant plus que l’équipe n’a pas de solutions et de ressources financières comme beaucoup d’autres clubs qui ont réussi à coexister avec la crise économique que traverse le pays, que ce soit en vendant des joueurs ou en trouvant des supporters permanents pour l’équipe auprès des propriétaires de grands capitaux de la région


#Club #Bizerte #grève #des #joueurs #pour #les #exercices #est #une #raison #subvention #municipalité #lautorité #est #tenue #fournir #mille #dinars

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE