Non-audition de l'affaire Badr Al-Din Al-Qamudi

Non-audition de l’affaire Badr Al-Din Al-Qamudi

Spread the love

Un membre du Bureau politique du Mouvement populaire, Badr El-Din Al-Qamoudi, a déclaré samedi que le tribunal de première instance de Tunis avait décidé de ne pas connaître de l’affaire portée contre lui par l’une des sociétés travaillant dans le domaine du recyclage des huiles usagées.

Hier, vendredi, Al-Qamoudi a comparu devant le tribunal en raison d’une plainte déposée contre lui par l’une des entreprises travaillant dans le domaine du recyclage des huiles usagées, l’accusant de « faux et d’insulte à sa réputation » après avoir publié des données liées à l’activité de cette entreprise. collecte d’huiles végétales subventionnées pour exportation ultérieure vers l’opinion publique, et a soumis une enquête écrite en sa qualité d’adjoint au ministère du Commerce à ce sujet.

Le Mouvement populaire a estimé, dans un communiqué publié mercredi, que le cas d’un membre de son bureau politique et sa comparution devant la justice, dans le cadre de ses fonctions, qu’il exerçait alors qu’il était à la tête du Comité anti-corruption dans le parlement dissous, est une « question politique en premier lieu ».

Il a également qualifié le procès de « comploteur », ce qui ne le découragerait pas « de s’engager activement dans la bataille de la nation contre les corrompus, malgré ce que tout le monde remarque de la lenteur injustifiée à tenir pour responsables les corrompus et ceux qui se cachent et vivent avec leurs crimes. »


#Nonaudition #laffaire #Badr #AlDin #AlQamudi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE