Monastir : Rétablissement de l’approvisionnement régulier en huile végétale fortifiée

المنستير: استعادة نسق التزوّد العادي بمادّة الزيت النباتي المدعّم
Spread the love

Monastir a rétabli l’approvisionnement normal en huile végétale subventionnée, après que l’administration régionale du développement du commerce et des exportations de Monastir a enregistré, vendredi, le pompage de 106 mille et 896 litres aux délégations de Monastir, Jamal, Moknine, Wardanine, Pêcheur Lamta Bouhajer , et Nabla, après avoir fourni à A, S. 254 736 litres, selon la directrice régionale par intérim du développement du commerce et des exportations à Monastir, Zahra Thabet.

Thabet a ajouté, dans une déclaration à « Watt », que l’administration régionale du commerce suit le processus d’approvisionnement des commerçants détaillants en huile végétale subventionnée, alors que ses agents ont supervisé aujourd’hui la distribution de 1200 litres dans les délégations de Qasr Hilal et Moknine, et avant-hier la distribution de 1200 litres dans les quartiers populaires de la ville de Monastir. Soulignant que les équipes interviennent dès que des plaintes arrivent sur la difficulté d’approvisionnement en huile végétale dans toute délégation.

Le processus d’approvisionnement des grossistes de la région en quantités importantes d’huile végétale subventionnée en provenance des conserveries proches de l’Etat de Monastir a démarré depuis le 3 août, l’administration régionale du commerce ayant alloué à tous les grossistes leurs quotas et les programmés avec les conserveries. , et fixé des jours d’approvisionnement pour chacun d’eux, comme Le 13 août, ils ont fourni 229,20 litres, et le 15 août, 327 000, selon la même source.

En revanche, Monastir est approvisionnée quotidiennement par une quantité allant de 20 à 25 tonnes de sucre en vrac subventionné destiné à l’usage familial, en plus de 1 kg de sucre en canette, qui est distribué dans les grands espaces commerciaux, mais la région se plaint encore de une pénurie de sucre familial subventionné variant entre 15 % et 20 %, et de sucre artificiel entre 20 % et 30 %. Cependant, les auberges de la région n’enregistrent pas de pénurie de sucre, car leurs besoins sont satisfaits le jour même en les orientant vers des grossistes.

Thabet a confirmé que d’autres quantités d’huile subventionnée et de sucre fortifié seront pompées plus tard dans les prochains jours, puisque 6 000 tonnes d’huile végétale arriveront en Tunisie fin août, et seront analysées, raffinées puis distribuées aux conserveries d’huile végétale. .
L’Administration Régionale du Commerce et du Développement des Exportations à Monastir a enregistré, du 1er au 18 août, et au cours de plus de 600 visites sur le terrain, un total de 128 infractions économiques, dont 43 infractions de non publication des prix, 19 infractions d’absence de facturation , et 17 violations de l’augmentation illégale des prix.
Les infractions se répartissaient, selon les secteurs, en 20 infractions économiques en denrées alimentaires encadrées, 17 infractions en denrées alimentaires gratuites, 12 infractions en volailles et œufs, 13 infractions économiques en cafés, 10 infractions en restaurants et 5 infractions en tabac.

Aussi, les équipes de contrôle économique référées à l’administration régionale du développement du commerce et des exportations à Monastir ont saisi hier 260 kg d’orge fourragère à une personne qui n’a pas la capacité de faire le commerce de cette substance et était en train de la promouvoir en dehors du cadre légal. canaux à Monastir.

Depuis le début de ce mois, l’administration régionale a cessé d’approvisionner une boulangerie en raison d’une violation des accords de subvention, puisque 5,8 tonnes de farine subventionnée ont été saisies chez son propriétaire, qui a été saisie et réinjectée dans les circuits de distribution, avec son valeur déposée dans le trésor public de l’État.

Les équipes de contrôle économique avaient confisqué, depuis le début du mois jusqu’au 18 août, 50 kg de sucre familial subventionné chez un détaillant pour cause de recel de marchandises, déduction de la valeur de la saisie et infraction économique au trésor public de l’État, et 60 litres d’huile de source inconnue en conserve dans des plastiques de 5 litres chez un détaillant, où ce montant sera dirigé vers des centres caritatifs, ainsi que 15 bouteilles de sauce à la moutarde périmées, 24 unités de chocolat périmé et 3 bouteilles de boissons aromatisées chez un café, selon la même source.


#Monastir #Rétablissement #lapprovisionnement #régulier #huile #végétale #fortifiée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.