The Washington Post: La perquisition du domicile de Trump était une recherche de

  • par
واشنطن بوست: تفتيش منزل ترامب كان بحثا عن "وثائق نووية''
Spread the love

The Washington Post: La perquisition du domicile de Trump était une recherche de

Le Washington Post a rapporté jeudi, citant des sources internes, que des agents du FBI recherchaient des documents liés à des armes nucléaires lorsqu’ils ont fouillé la maison de l’ancien président américain Donald Trump en Floride cette semaine.

Le journal a ajouté qu’il n’était pas clair si les agents du FBI avaient trouvé les documents, dont les responsables américains craignent qu’ils ne tombent entre de « mauvaises mains ».

Auparavant, le procureur général américain Merrick Garland avait rompu son silence, affirmant qu’il était d’accord avec le mandat de perquisition émis pour la perquisition du domicile de Trump, en Floride, lundi dernier.

Garland a confirmé que des agents fédéraux avaient fouillé le domicile de Trump en Floride pour déterminer s’il avait illégalement pris des dossiers de la Maison Blanche en quittant ses fonctions.

Il a ajouté que le ministère de la Justice avait demandé au tribunal de publier un mandat de perquisition soumis dans le cadre de l’enquête en raison du « grand intérêt public », après que Trump lui-même a annoncé la perquisition dans un communiqué lundi soir.

Trump s’est vu accorder un délai de 24 heures, se terminant vendredi à 15 heures, heure locale en Floride, s’il voulait s’opposer à la publication du mémo.

De son côté, l’ancien président américain Donald Trump a affirmé jeudi que ses avocats et représentants « coopèrent pleinement » à l’enquête.

Le ministère de la Justice a essuyé des tirs et des menaces en ligne cette semaine, à la suite de la perquisition.

Les partisans de Trump et certains de leurs collègues républicains à Washington ont accusé les démocrates d’utiliser des postes à responsabilité comme une arme pour cibler Trump.


#Washington #Post #perquisition #domicile #Trump #était #une #recherche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.