Rahmouni : Nous n’avons pas accusé la commission électorale de fraude, mais plutôt critiqué des erreurs

  • par
الرحموني: لم نتهم هيئة الانتخابات بالتزوير بل انتقدنا أخطاء
Spread the love

Rahmouni : Nous n'avons pas accusé la commission électorale de fraude, mais plutôt critiqué des erreurs

L’ancien membre de la Haute Autorité indépendante pour les élections, Zaki Rahmouni, a confirmé que toutes les prises de position qu’il a faites, accompagné d’un membre de l’Autorité, Sami bin Salama, n’étaient pas liées à l’accusation de fraude de l’autorité électorale, mais comprenaient une critique de les erreurs commises par l’autorité, selon une interview qu’il avait publiée dans le numéro paru aujourd’hui, lundi 1er août 2022 du journal. Lever du soleil.

Cette déclaration coïncide avec le dépôt aujourd’hui, lundi, de poursuites pénales par la Commission électorale indépendante suprême contre un membre de la Commission, Sami bin Salama, et ancien membre de la Commission, Zaki Rahmouni, et contre tous ceux qui ont mis en cause le travail de la Commission et l’ont accusée de falsifier les résultats du référendum sans fournir de preuves, selon ce qui a été déclaré dans une précédente déclaration du porte-parole. Commission électorale Mohammed Al-Tilili Al-Mansri.

Le porte-parole de la commission a également déclaré dans une déclaration à l’agence TAP que le membre de la commission, Sami Benslama, continuera d’être empêché d’entrer dans son siège après que le bureau de la commission électorale l’a approuvé à l’unanimité le 25 juillet, en attendant la décision du président de la République. , Kais Saied, sur cette question, selon lui.


#Rahmouni #Nous #navons #pas #accusé #commission #électorale #fraude #mais #plutôt #critiqué #des #erreurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.