L’Egyptien Dar Al Iftaa : « La loi de la charia sur les intérêts bancaires n’est pas une usure. »

  • par
دار الإفتاء المصرية: 'الحكم الشرعي لفوائد البنوك ليس ربا..'
Spread the love

L'Egyptien Dar Al Iftaa :

L’Égyptien Dar Al Iftaa a clarifié la décision juridique concernant le dépôt d’argent dans les banques et la perception d’intérêts, et si cela est considéré comme de l’usure.

Et sur son compte officiel sur « Facebook », le Dar Al-Iftaa a déclaré, expliquant : « Déposer de l’argent dans les banques et en tirer des intérêts est permis selon la charia et il n’y a pas de péché là-dedans, et il n’y a rien d’usuraire ».

Et elle a ajouté: « C’est l’un des nouveaux contrats qui sont conformes aux objectifs légitimes des transactions dans la jurisprudence islamique et les gens en ont le plus besoin, et leurs intérêts en dépendent, et les bénéfices que la banque verse au client est une collection des fruits du placement de l’argent des déposants par la banque et de son développement, et donc ces bénéfices ne sont pas interdits, car ils ne sont ni des intérêts d’emprunt ni des bénéfices tirés de contrats de donation, mais plutôt des bénéfices de financement résultant de contrats qui réalisent les intérêts de leurs des soirées. »

Source : La Russie aujourd’hui


#LEgyptien #Dar #Iftaa #loi #charia #sur #les #intérêts #bancaires #nest #pas #une #usure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.