La Commission électorale porte plainte contre Sami Ben Salama et Zaki Rahmouni

  • par
La Commission électorale porte plainte contre Sami Ben Salama et Zaki Rahmouni
Spread the love

La Haute Autorité indépendante pour les élections va porter plainte contre le membre de l’Autorité Sami Ben Salama et l’ancien membre de l’Autorité Zaki Rahmouni, selon le porte-parole officiel de la Haute Autorité indépendante pour les élections, Mohamed Al-Tilili Al-Mansri.

Al-Mansri a déclaré que des poursuites pénales seront déposées lundi prochain contre Ben Salama et Rahmouni et contre tous ceux qui ont mis en doute le travail de la commission et l’ont accusée d’avoir falsifié les résultats du référendum sans fournir de preuves, notant que la commission est en train d’intenter des poursuites. et effectuer des inspections après avoir attribué une abolition pour mettre en œuvre l’objectif.

Il a ajouté que la commission continuera d’empêcher le membre de la commission Sami bin Salama d’entrer dans son siège après que le conseil de la commission a approuvé cela à l’unanimité le 25 juillet, en attendant la décision du président de la République, Kais Saied à son égard.

Il convient de noter que la Haute Autorité indépendante pour les élections a empêché un membre de l’Autorité, Sami bin Salama, d’entrer dans le Palais des conférences de la capitale, qui abritait le Centre central des médias de l’Autorité lors de la journée du vote lors du référendum, le 25 juillet. , 2022.

La Haute Autorité Indépendante pour les Elections, mardi soir dernier, a approuvé l’acceptation du projet de texte de la nouvelle constitution de la République tunisienne, qui a été soumis à référendum le 25 juillet 2022.

Le processus de tri et de collecte des résultats a abouti à une réponse «oui» recevant 2 607 884 votes, soit 94,6%, tandis que la réponse «non» a reçu 148 723 votes, soit 5,4%.

Un groupe d’organisations spécialisées dans la surveillance des élections, ainsi qu’un certain nombre de partis opposés à la voie du 25 juillet, avaient mis en cause les résultats du référendum, « suite à la fuite d’une erreur dans les tableaux liés aux résultats détaillés du référendum qui ont été publiés par la Commission électorale dans la nuit du lundi 25 juillet », selon un communiqué publié par la Commission électorale.

Après que la Commission électorale a retiré ces tableaux, la Commission électorale a renvoyé mercredi soir les procès-verbaux des organes subsidiaires relatifs aux résultats préliminaires du référendum, et ses membres ont réfuté dans des déclarations successives aux médias l’implication de la commission dans la falsification des résultats du référendum.


#Commission #électorale #porte #plainte #contre #Sami #Ben #Salama #Zaki #Rahmouni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.