Le parti Qutb appelle à resserrer les rangs pour renverser la piste du 25 juillet

  • par
Le parti Qutb appelle à resserrer les rangs pour renverser la piste du 25 juillet
Spread the love

Le Parti Qutb a appelé « toutes les forces nationales, démocratiques et progressistes opposées au projet populiste et tyrannique du Président de la République à unir leurs efforts, à serrer les rangs et à lutter pour le faire tomber et établir une alternative fondée sur la souveraineté nationale et la justice sociale en un État de droit, de droits et de libertés. »

Le parti Qutb (gauche) a décrit samedi dans un communiqué que le pays « a des pouvoirs absolus pour le chef de l’Etat, qui comprennent à la fois les autorités exécutives et législatives, et qui affectent l’impartialité et l’indépendance de la justice », considérant que le mois de juillet 25 bien sûr « ne s’est pas fait sans force et sans abus de la loi, de la constitution, et de tout ce que le peuple tunisien a fourni. de douleur et de sacrifice.

Il a averti que la violation des lois « ne s’est pas arrêtée tout au long du processus référendaire en termes de lois électorales et de principes généraux tels que le silence électoral et le respect de la neutralité des institutions nationales et publiques, dont la plus importante est la presse publique, qui a transformé en un média qui le parraine ainsi que son projet et travaille à le glorifier et à le blanchir en échange de l’exclusion de tous les opposants et oppositions et de les empêcher d’y accéder pour exprimer leur rejet Il a également trafiqué l’argent de l’État et l’a soumis à ses caprices et projets au lieu d’investir dans la subsistance du peuple tunisien et dans son amère réalité.

Et il a déclaré que « la Commission électorale indépendante n’a adhéré à aucun des principes d’intégrité et de transparence, mais s’est caractérisée par le manque de professionnalisme et l’absurdité, et ses erreurs se sont répétées, et elle a refusé de publier les procès-verbaux des élections de chaque bureau de vote.

Le Parti Qutb a blâmé « toutes les forces réactionnaires, y compris le système au pouvoir avant la révolution, depuis le rassemblement sous toutes ses formes, et le système au pouvoir après la révolution tout au long de la dernière décennie, menée par le mouvement Ennahda et ses alliés, l’humiliation de la réalité tunisienne aujourd’hui en raison de leur commerce avec le peuple tunisien et de leurs espoirs… et de voler sa richesse et de la vendre au FMI. » La communauté internationale et les puissances coloniales et mandataires, c’est ce que Kais Saied continue de suivre aujourd’hui, à un rythme soutenu, en allant de l’avant avec son projet tyrannique et réactionnaire, qui frappera les intérêts vitaux du peuple tunisien et de la population populaire et laborieuse cours en particulier.


#parti #Qutb #appelle #resserrer #les #rangs #pour #renverser #piste #juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.