L’organisation « I Watch » décide de faire appel des résultats du référendum du 25 juillet

  • par
منظمة ’’أنا يقظ’’ تقرر الطعن في نتائج استفتاء 25 جويلية
Spread the love

L’organisation « I Watch » a annoncé, jeudi soir, avoir décidé de faire appel des résultats du référendum du 25 juillet devant le tribunal administratif.

L’organisation a indiqué dans un communiqué qu’elle « a décidé de saisir le tribunal administratif au nom de l’une des personnes physiques qui a déposé un permis de participation à la campagne référendaire, afin d’annuler les résultats du référendum sur le projet de constitution de la nouvelle république. »

L’organisation n’a pas annoncé l’identité de la personne physique dont elle a décidé de saisir le représentant, mais elle a indiqué, en revanche, qu’elle « se rend devant le tribunal administratif avec ce recours, accompagné d’un ensemble de données prouvant que la campagne référendaire n’était pas égal » et que la campagne « était basée sur la préférence des partisans du projet, et l’utilisation des moyens de l’État. L’adapter pour servir une position spécifique sur le référendum », qui affecte « fondamentalement et de manière décisive » les résultats de le référendum, « contrairement à ce qu’affirme la Haute Autorité indépendante pour les élections dans sa décision relative à la proclamation des résultats prioritaires du référendum, qui rend les résultats préliminaires du référendum libres d’annulation », selon le texte du communiqué.

La loi électorale donne un délai de 3 jours à ceux qui souhaitent contester les résultats annoncés mardi soir (avant dix heures du soir) pour voter au référendum sur le texte du projet de constitution, qui selon la Commission électorale a remporté un Réponse « oui », estimée par la commission à 2 607 884 voix. Soit 94 %, soit 6 %, tandis que la réponse « non » au texte du projet de constitution a recueilli 148 723 voix, soit 5 %, point 4.

Deux millions 830 mille 94 électeurs ont participé à ce scrutin, qui s’est déroulé en Tunisie et à l’étranger, sur plus de 9 millions d’électeurs inscrits volontairement et d’office sur les listes électorales.

L’organisation « I Watch » avait auparavant réclamé hier, mercredi, la constitution d’un comité « disposant d’une réelle indépendance » pour mener à bien le processus de tri et de dépouillement des voix à nouveau, sans la participation de la Haute Autorité Indépendante pour les Elections », afin que la véracité des résultats du référendum soit vérifiée d’une manière qui garantisse que la volonté de l’électeur ne soit pas falsifiée et que la transparence et l’intégrité soient confirmées.

Hier, les organisations concernées par la surveillance des élections ont annoncé leur demande d’un recomptage des votes et d’un audit de tous les registres et documents des organes subsidiaires et des bureaux de vote, après que la commission électorale a annoncé dans un rapport qu’une erreur matérielle avait été divulguée dans les résultats annoncés. . L’autorité a souligné que les résultats du scrutin qu’elle a annoncés mardi soir dernier sont « corrects et non entachés d’erreurs », expliquant qu’il s’agit de « résultats préliminaires et susceptibles de recours devant l’autorité judiciaire compétente, seule habilitée à décider sur leur validité. »


#Lorganisation #Watch #décide #faire #appel #des #résultats #référendum #juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.