Exigé un recomptage des voix par une commission indépendante : Le Vice-président de la Commission électorale répond aux déclarations de l’organisation « I’m Watching »

  • par
طالبت بإعادة فرز الأصوات من قبل لجنة مستقلّة : نائب رئيس هيئة الانتخابات يرد على تصريحات منظمة أنا يقظ
Spread the love

Aujourd’hui, mercredi, le vice-président de la Haute Autorité indépendante pour les élections, Maher Al-Jadidi, a qualifié de chaos juridique l’appel de l’organisation IWatch à un recomptage des voix par une commission indépendante sans la participation de la commission électorale.
Qali Al-Jadidi a déclaré dans une déclaration à l’émission « Mullah Summer », « L’État a des lois et des institutions.

Al-Jadidi a demandé : « Quel est le sens de la création de comités parallèles aux structures étatiques pour vérifier les résultats du référendum ? , soulignant que l’État n’est pas un jeu.

I Watch avait confirmé dans un communiqué publié aujourd’hui qu’il avait remarqué une incohérence dans les chiffres des résultats préliminaires du référendum entre la communication publiée hier, 26 juillet 2022, et les chiffres publiés sur la page de l’autorité aujourd’hui, 27 juillet , 2022.

Elle a souligné que l’écart des chiffres sous cette forme flagrante, pour la première fois depuis plus de 10 ans, n’est en aucun cas une « fuite d’erreurs », car l’inadéquation des chiffres est surveillée dans 25 des 33 circonscriptions électorales. , d’une manière qui indique un grand manque d’expérience et de compétence et rend les résultats du référendum discutables.

L’organisation a appelé à la formation d’un comité véritablement indépendant pour effectuer à nouveau le processus de tri et de dépouillement, composé d’organisations de la société civile qui ont obtenu l’accréditation et qui ont observé le processus de vote, telles que l’organisation Atid, des observateurs, Jeunesse sans frontières et le témoin observatoire, en plus d’universitaires spécialisés dans les statistiques et de juges de la Cour des comptes qui ont de l’expérience. Dans le contrôle des processus électoraux, afin de vérifier la véracité des résultats du référendum d’une manière qui garantit que la volonté de l’électeur n’est pas « falsifiée » et confirme la transparence et l’intégrité du référendum présidentiel, en mettant l’accent sur la non- participation de la commission électorale au processus de vérification et de contrôle.


#Exigé #recomptage #des #voix #par #une #commission #indépendante #Viceprésident #Commission #électorale #répond #aux #déclarations #lorganisation #Watching

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.