Kebli : Formation d’un certain nombre d’observateurs pour faciliter la participation des personnes ayant des besoins spéciaux au scrutin

  • par
قبلي: تكوين عدد من الملاحظين لتسهيل مشاركة ذوي الإحتياجات الخصوصية في الإقتراع
Spread the love

L’Organisation tunisienne de défense des droits des personnes handicapées, en coopération avec l’Institut national pour la démocratie, continue de réaliser une série de formations dans le cadre du projet « C’est mon droit de participer », qui vise à préparer 1 200 observateurs pour déterminer dans quelle mesure elle est facilitée par la participation des personnes handicapées aux prochains bureaux électoraux.

Le coordinateur régional de l’organisation, Atef Mansour, a expliqué à « Watt » que le projet « Mon droit de participer » permettra de former 1.200 observateurs répartis dans 24 Etats pour couvrir au moins 1.500 centres électoraux et d’identifier dans quelle mesure les procédures qui faciliter la participation des personnes ayant différents handicaps le jour du scrutin sont respectées.

Il a souligné que 5 observateurs avaient été formés dans la Wilayat de Kébili en début de semaine, et chacun d’eux couvrirait 7 bureaux de vote et s’informerait des mesures prises pour respecter la participation des personnes handicapées dans l’exercice de leur droit de vote.

Mansour a ajouté que les observateurs rempliront deux formulaires, le premier contenant des informations générales sur les bureaux de vote qui ont été travaillés, tandis que le second se concentre sur les procédures disponibles pour les personnes handicapées, en commençant par faciliter l’accès au centre de vote, puis le bureau de vote, en plus de constater dans quelle mesure l’exercice de la personne handicapée est respecté. Le vote est garanti par la loi électorale dans ses articles 31 et 32 ​​et l’article 29 du droit international des personnes handicapées.

La même source a indiqué que les rapports seront compilés à l’issue du vote sur le nouveau projet de constitution et formulés dans un rapport unifié qui sera soumis à la Haute Autorité Indépendante pour les Elections et aux autorités centrales afin de pallier les manquements et insuffisances qui faire l’objet d’un suivi et œuvrer pour faciliter l’exercice du plus grand nombre possible de personnes ayant entravé leur droit de vote électoral. Les prochaines élections législatives auront lieu le 17 décembre.


#Kebli #Formation #dun #nombre #dobservateurs #pour #faciliter #participation #des #personnes #ayant #des #besoins #spéciaux #scrutin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.