Après l’interdiction d’un meeting à Siliana : Le Libre Destourien condamne et dénonce

  • par
Après l'interdiction d'un meeting à Siliana : Le Libre Destourien condamne et dénonce
Spread the love

Le Parti constitutionnel libre a dénoncé « BIls ont été empêchés par l’autorité régionale de Siliana de tenir une réunion de l’université du parti dans l’organe organisateur dans le cadre du programme de travail de l’École de formation partisane etLes intérêts de l’Etat contactent délibérément le propriétaire de l’espace et lui enjoignent de ne pas ouvrir la salle aux participants, sans en informer la partie, lui écrire ou la notifier..

Il a considéré cela dans une déclaration aujourd’hui, « entraver le travail partisan », accusant le gouvernement de Najla Boden et appelant à ce que les auteurs de ces graves abus soient tenus responsables et à une enquête sur les secrets de ces méthodes sournoises.

Le parti a mis en garde contre la poursuite de ces pratiques répressives à l’encontre du parti d’opposition, qui représente une large frange du peuple tunisien, et a averti que ces atteintes répétées et systématiques aux droits des citoyens pacifiques attachés aux lois du pays en raison de leur affiliation intellectuelle et politique sont considérées comme une persécution qui exige des comptes au sens du Statut de Rome de la Cour pénale internationale. à ce sujet ou en l’acceptant », selon le texte de la déclaration.


#Après #linterdiction #dun #meeting #Siliana #Libre #Destourien #condamne #dénonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.