Ghannouchi : Je n’exclus pas mon arrestation.. et nous appellerons à manifester le 19 juillet

  • par
Ghannouchi : Je n'exclus pas mon arrestation.. et nous appellerons à manifester le 19 juillet
Spread the love

Dans une interview à Reuters, aujourd’hui, vendredi, le chef du mouvement Ennahda, Rached Ghannouchi, a déclaré qu’il n’excluait pas de l’arrêter, ajoutant : « Il ne serait pas surprenant que je sois arrêté.

Il a poursuivi : « Les régimes dictatoriaux cherchent à utiliser le système judiciaire et à employer les services de sécurité, comme Ben Ali l’a fait contre l’opposition ». Ghannouchi a comparé la nouvelle constitution, qui contient une deuxième chambre parlementaire basée sur des conseils régionaux, au « régime de feu le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et d’autres despotes arabes.

« La constitution établit un régime unilatéral et populiste qui nous rappelle le régime de Kadhafi et les dictateurs arabes », a-t-il déclaré.

Cependant, a-t-il dit, les principes démocratiques étaient devenus fermement ancrés parmi les Tunisiens pendant la période post-révolutionnaire et il n’était pas facile pour Saïd de les leur arracher. Il a déclaré qu’Ennahda exhortait ses partisans à boycotter le référendum au lieu de voter « Non » car « il est imprudent de se lancer dans un jeu où votre adversaire fixe toutes les règles ».

Il a indiqué qu’Ennahda appellera à une manifestation pacifique le 19 juillet, jour où la session judiciaire devra faire face à « un rejet des procès politiques, dont le procès du président d’Ennahda ».

Il a ajouté que le parti appellerait également à manifester le 23 juillet, deux jours avant le référendum, « pour rejeter la voie dictatoriale ».


#Ghannouchi #nexclus #pas #mon #arrestation #nous #appellerons #manifester #juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.