Deux arrêtés présidentiels publiés au Journal officiel sur la fixation du prix du grain et sur la manière de le payer et de le stocker

  • par
صدور أمرين رئاسيين بالرائد الرسمي حول تعيين سعر الحبوب وكيفية دفع أثمانها وخزنها
Spread the love

Mardi, au Journal officiel (n° 78), deux décrets présidentiels ont été publiés concernant la fixation du prix du grain et les modalités de paiement, de stockage et de renvoi pour les saisons 2021-2022 et 2022-2023.

Le décret présidentiel n° 580 de 2022, en date du 4 juillet 2022, relatif à la fixation du prix du grain et aux modalités de paiement, de stockage et de transfert pour la saison 2021-2022, fixe les prix de base à la production et lors de l’achat auprès des collecteurs pour une bonne santé. , grains purs et commercialisables provenant de Sabbah 2021, B 65 Un dinar le quintal pour le blé dur et 50 dinars le quintal pour le blé tendre.

L’arrêté prévoyait expressément que l’orge et le triticale s’échangeaient librement, mais un prix d’intervention de 41 dinars le quintal est appliqué par les organismes de collecte et de stockage au titre des achats d’orge et de triticale qui leur sont livrés par les producteurs.

Selon la même source, les quantités de céréales livrées aux collecteurs bénéficient d’une subvention exceptionnelle pour livraison rapide, puisqu’elle a été fixée pour le blé dur à 22 dinars le quintal jusqu’au 31 août 2021, et pour le blé tendre à 17 dinars le quintal jusqu’en août. 31 2021, et pour l’orge et le triticale L’équivalent de 15 dinars le quintal jusqu’au 10 juillet 2021.

Cette subvention exceptionnelle peut être retirée exclusivement sur les quantités de blé dur et de blé tendre en 2021 qui sont échangées avant la date du 31 décembre 2021 contre des semences fixes de blé dur et des semences fixes de blé tendre selon des modalités fixées à cet effet.

Le décret présidentiel n° 581 de 2022, en date du 4 juillet 2022, publié dans le même Journal officiel (n° 78), fixe le prix du grain et les modalités de paiement, de stockage et de renvoi pour la saison 2022-2023.

Les prix de base à la production et à l’achat auprès des collecteurs des céréales saines, pures et commercialisables issues de la campagne 2022, ont été fixés à 90 dinars le quintal pour le blé dur et 70 dinars le quintal pour le blé tendre.

La même source précise que l’orge et le triticale s’échangent librement, mais un prix d’intervention de 55 dinars le quintal est appliqué par les organismes de collecte et de stockage au titre des achats d’orge et de triticale qui leur sont livrés par les producteurs.

Les quantités de céréales livrées aux collecteurs bénéficient d’une subvention exceptionnelle pour livraison rapide, fixée à 40 dinars le quintal pour le blé dur jusqu’au 31 août 2022 et à 30 dinars le quintal pour le blé tendre jusqu’au 31 août 2022, tandis que les prix de l’orge et Le triticale était fixé à 25 dinars le quintal jusqu’au 10 juillet 2022.

Cette subvention exceptionnelle peut également être retirée exclusivement sur les quantités de blé dur et de blé tendre en 2022 qui sont échangées avant le 31 décembre 2022 contre des semences fixes de blé dur et des semences fixes de blé tendre selon des modalités fixées à cet effet.


#Deux #arrêtés #présidentiels #publiés #Journal #officiel #sur #fixation #prix #grain #sur #manière #payer #stocker

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.