Une séance de travail pour réfléchir à quelques projets stratégiques pour le Ministère de la Justice

  • par
جلسة عمل للنظر في عدد من المشاريع الاستراتيجية لوزارة العدل
Spread the love

La ministre de la Justice, Laila Jaffal, a supervisé une séance de travail consacrée à l’examen d’un certain nombre de nouveaux projets stratégiques inscrits dans le plan sectoriel du système judiciaire et pénitentiaire 2023-2025 et les projets en voie d’achèvement, ainsi que comme un certain nombre de projets bloqués liés au plan précédent du ministère, en présence de M. Mohamed Karim Nafeh, directeur général des intérêts communs, et de M. Pacha Al-Zawari, chef de l’unité de disposition budgétaire selon les objectifs, et un certain nombre de membres du Diwan et de fonctionnaires du ministère.

Jafal a souligné, selon un communiqué publié par le ministère de la Justice, aujourd’hui, lundi 11 juillet 2022, que l’un des éléments les plus importants de la réforme du système judiciaire est l’amélioration de l’infrastructure du système judiciaire et des conditions de travail dans les tribunaux. .

Elle a également souligné la nécessité de trouver des solutions appropriées et pratiques pour surmonter les problèmes et les obstacles qui ont empêché l’avancement ou la mise en œuvre d’un certain nombre de projets importants, tels que le projet de construction d’un nouveau siège du Tribunal de Première Instance de Tunis 1 et d’un nouveau siège de la Cour de commentaire. Développement sectoriel 2023-2025 relatif à la création des pôles judiciaires du contentieux des affaires spécialisés dans le traitement des contentieux commerciaux et fiscaux, soulignant la volonté du ministère de prendre toutes les dispositions nécessaires à sa réussite en raison de l’importance de ce projet dans la relance de l’économie nationale compte tenu de l’impact du système judiciaire commercial sur l’amélioration du climat des affaires et des investissements et pour le système judiciaire Les impôts ont un impact sur les ressources financières de l’État et la situation fiscale des institutions économiques.

Dans ce contexte, le ministre a autorisé l’élaboration d’un programme de carrière modèle qui tient compte des particularités du travail judiciaire et des exigences de la transformation numérique du système judiciaire, que le ministère cherche à réaliser au cours de cette étape.

Il a également autorisé la prise d’un certain nombre de mesures pour achever la réalisation d’un certain nombre de projets liés à la préparation et à l’entretien des tribunaux pendant la fête judiciaire, et a souligné la nécessité de les doter des installations et des espaces nécessaires pour améliorer les conditions de travail des magistrats et le cadre administratif et la qualité des services rendus aux justiciables, comme la coordination avec tous les intervenants tels que les administrations régionales de justice et le ministère de l’Equipement et du Logement. et les conseils régionaux.


#Une #séance #travail #pour #réfléchir #quelques #projets #stratégiques #pour #Ministère #Justice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.