Accrochages entre partisans de la libre constitution et sécuritaires : Abeer Moussa s’évanouit

  • par
موسي
Spread the love

Moussa

La manifestation de Free Destourian devant la Commission électorale a vu la chef du parti Abeer Moussa s’évanouir après avoir été blessée lors d’escarmouches entre les partisans de son parti et les unités de sécurité.

Abeer Moussa a été emmené dans une ambulance pour y être soigné.

Il convient également de noter qu’un certain nombre de partisans de la Cour constitutionnelle libre ont été blessés lors des accrochages et que des unités de la protection civile sont intervenues pour les secourir.

Un certain nombre de partisans du Parti constitutionnel libre ont organisé jeudi soir 7 juillet 2022 un sit-in de protestation devant le siège de la Haute Autorité indépendante pour les élections pour exiger le refus de soumettre ce qu’ils ont appelé « le projet Qais Said ». » au référendum en raison de son illégalité et de son danger pour l’État civil, les droits et les libertés, selon leurs expressions.

La tribune a été témoin d’accrochages entre les partisans du Parti constitutionnel libre, qui ont tenté de contourner les barrières de fer et les unités de sécurité qui les en ont empêchés en utilisant des gaz lacrymogènes.


#Accrochages #entre #partisans #libre #constitution #sécuritaires #Abeer #Moussa #sévanouit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.