Le président algérien reçoit le secrétaire général de l’Union du travail

  • par
الرئيس الجزائري يستقبل الأمين العام لاتحاد الشغل
Spread the love

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a reçu mercredi le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail, Noureddine Taboubi, qui est en visite en Algérie pour participer aux célébrations du peuple algérien du 60e anniversaire de l’indépendance, a rapporté l’agence APS.

La rencontre s’est déroulée, selon la même source, en présence du secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens, Salim Labatsha, ainsi que du directeur du cabinet de la présidence de la République algérienne, Abdelaziz Khalaf.

La Confédération du travail avait annoncé plus tôt qu’une délégation syndicale, conduite par le secrétaire général de l’organisation, effectuerait une visite en Algérie, à partir du dimanche 4 juillet, à l’invitation officielle du gouvernement algérien et de l’Union générale des syndicats algériens. Travailleurs, pour participer aux célébrations du 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

Au cours de cette visite, Taboubi a eu plusieurs entretiens qui l’ont rapproché de plusieurs personnalités, dont notamment le ministre algérien du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youssef Cherfa, qui a souligné la profondeur des liens historiques entre les deux peuples et la Union générale tunisienne du travail et Union générale des travailleurs algériens, selon un communiqué de l’Union du travail. .

Le ministre algérien a également souligné l’importance de poursuivre et d’approfondir ces liens et de promouvoir les intérêts communs, louant le rôle historique de l’Union générale tunisienne du travail en tant que garant en Tunisie dans la création de la stabilité sociale et de l’avancement du peuple tunisien.

« Les Algériens ravivent les positions de principe de l’organisation du travail en défense de relations plus étroites avec les travailleurs algériens, et ils ravivent également les positions de principe sur les questions de principe, de patriotisme et de nationalisme », a-t-il déclaré.

Il est à noter que le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé hier, mardi, une décision conjointe qu’il a prise avec le chef de l’Etat, Kais Saied, d’ouvrir la frontière terrestre avec la Tunisie aux voitures particulières et aux voyageurs, à partir du 15 juillet.

Et le président Tebboune a déclaré dans un communiqué publié ce soir par la présidence algérienne, en faisant ses adieux au président Kais Saied, qui a effectué une visite fraternelle et travaillé en République algérienne démocratique et populaire les 4 et 5 juillet : « Nous avons pris une décision ensemble d’ouvrir les frontières entre les deux pays aux voitures particulières, à partir du 15 juillet. La frontière n’a jamais été fermée, et elle était ouverte au transport de marchandises.


#président #algérien #reçoit #secrétaire #général #lUnion #travail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.