31 représentations différentes au 56ème Festival International de Hammamet du 13 juillet au 19 août

  • par
31 عرضا متنوعا في الدورة 56 لمهرجان الحمامات الدولي من 13 جويلية الى 19 أوت
Spread the love

L’instance organisatrice du Festival international de Hammamet a dévoilé, ce soir, mardi au Centre culturel international de Hammamet, la programmation qu’elle préparait pour meubler la 56e session du festival, qui revient après deux ans d’interruption en raison de la pandémie de Covid, » une session dans laquelle les amateurs de théâtre, de spectacles de danse et de musique dans leurs différents styles tunisiens, maghrébins, arabes et internationaux trouveront leur bonheur. » Un parcours en accomplissement des fondations sur lesquelles s’est construit le festival, qui a triomphé du théâtre et de la créativité culturelle tunisienne dans ses diverses manifestations », a déclaré le directeur du stage, Said Said.

L’ouverture de la 56e session du Festival international de Hammamet se fera avec la représentation de la pièce de théâtre « Ala Hawak » de Tawfiq Al-Jabali le mercredi 13 juillet, dans laquelle il rendra hommage à l’artiste décédé, Zainab Farhat. Avec la participation d’un groupe musical dirigé par le talentueux artiste Abdul Rahman Al-Ayadi.

L’artiste Adnan Al-Shawashi, qui a assisté à la conférence de presse, a d’ailleurs exprimé sa joie d’avoir organisé cette cérémonie, au cours de laquelle il a déclaré qu’il présenterait un groupe de nouvelles chansons qui seront diffusées pour la première fois, et un groupe de vieilles chansons avec une nouvelle direction musicale et un nouvel arrangement.

Le directeur artistique de cette session, Hamdi Makhlouf, a indiqué que la 56ème session du Festival International de Hammamet verra un total de 31 représentations réparties en 18 représentations de Tunisie, avec 58% de programmation, et 13 représentations de différents pays du monde, dont 5 performances musicales arabes internationales du Maroc et de Palestine. Liban et Égypte, et 8 spectacles de France, d’Italie, de Cuba, des États-Unis, du Canada et de Belgique.

Il a expliqué que la session verra la présentation de 8 performances théâtrales et chorégraphiques, représentant un quart de la programmation, dont la pièce de théâtre de l’artiste Alef Taboubi « The Last Time », la pièce de théâtre de l’artiste Aziz Al-Jabali « Herba », et la pièce « The Lost » de Nizar Al-Saidi, en plus d’une œuvre de l’artiste Najwa Milad.

Il a annoncé que le public de Hammamet sera au rendez-vous avec 9 spectacles internationaux exclusifs, qui seront présentés pour la première fois sur la scène des Festivals Internationaux de Hammamet, et ils représentent 70% des spectacles internationaux, dont 6 seront présentés. pour la première fois en République tunisienne.

Ces performances sont « Los Van Van for Latin Music » de Cuba, une performance du musicien italien Andrea Griminilli, le flûtiste « Traversier », une performance de l’artiste de jazz international « Kurt Rosenwinkel », une performance du groupe international « San Lax  » pour la musique électro-pop des États-Unis d’Amérique, et un spectacle de Kal Asouf pour la musique rock touareg de Belgique, l’artiste pop internationale « Fawzia » du Canada, le spectacle « Bab Le Blues » de France, le spectacle « Foam » dans le style de Gnawa du Maroc, et l’artiste palestinien « Dalal Abu Amna » dans le spectacle « Ya City ». .

La liste des représentations exclusives comprend des créations tunisiennes, dont la pièce « Ala Hawak » de Taoufik Jebali en ouverture, « Mixed » de Zuhair Kouja, produite par le Centre Culturel International de Hammamet le 15 juillet, et « Song of Joy » de Shadi Al-Qarfi, accompagné de Faouzi Ben Gamra. Saleh Al-Farzeet dans un spectacle mêlant musique symphonique et art populaire, et « Friendly Fire » du jeune artiste tunisien « Benjami » dans le style de la musique électronique.

Hamdi Makhlouf a noté que la session verra également la présentation d’autres performances majeures, notamment une performance de Lotfi Bushnak, « Rabouh » de Hatem Al-Lajmi, une performance de Wael Hassar, Hamza Namira d’Egypte, et une présentation de Marcel Khalifa, « Mahmoud Marcel et moi ».

source_watt


#représentations #différentes #56ème #Festival #International #Hammamet #juillet #août

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.