Marché du sacrifice à Kairouan : les agriculteurs grognent et les consommateurs se plaignent

  • par
سوق الأضاحي بالقيروان: الفلاحون يتذمرون والمستهلكون يشتكون
Spread the love

Marché du sacrifice à Kairouan : les agriculteurs grognent et les consommateurs se plaignent

Aujourd’hui, mardi 5 juillet 2022, un certain nombre d’agriculteurs du marché sacrificiel de producteur à consommateur de Kairouan ont exprimé leur mécontentement face à la faible participation et à l’afflux d’un petit nombre de consommateurs, dénonçant l’augmentation du coût de production en raison de l’augmentation du coût des matières fourragères, du manque de contrôle des circuits de distribution et de la manipulation des prix subventionnés des aliments par les fournisseurs et les commerçants, ce qui a contribué à la propagation du phénomène de monopole.

D’autre part, les citoyens ont exprimé leur mécontentement face aux prix élevés des sacrifices par rapport aux saisons précédentes, dénonçant la cherté de la vie et la détérioration du pouvoir d’achat en l’absence de contrôle économique dans diverses délégations.

Le marché du sacrifice connaît une stagnation face à l’afflux d’un petit nombre de citoyens, comme d’autres marchés dans diverses délégations.

* Khalifa Al-Qassimi


#Marché #sacrifice #Kairouan #les #agriculteurs #grognent #les #consommateurs #plaignent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.