Ministre de l’Agriculture : Nous travaillons pour atteindre la sécurité alimentaire et l’autosuffisance en céréales

  • par
وزير الفلاحة: نعمل على تحقيق الأمن الغذائي والاكتفاء الذاتي من الحبوب‎
Spread the love

Ministre de l'Agriculture : Nous travaillons pour atteindre la sécurité alimentaire et l'autosuffisance en céréales

Aujourd’hui, lundi 4 juillet 2022, un accord de prêt d’une valeur de 130 millions de dollars financé par la Banque mondiale a été signé entre le ministre de l’Économie et du Plan Samir Said et le représentant de la Banque mondiale, Alexandre Arrubio, en présence du ministre de l’Agriculture , Ressources en eau et pêche, Mohamed Elias Hamza.

Le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Mohamed Elias Hamza, a souligné que ce prêt financera un projet d’intervention urgente pour la sécurité alimentaire, dont l’un des objectifs est de fournir aux agriculteurs des produits de base pour sécuriser la prochaine campagne céréalière et de travail. renforcer la capacité du système céréalier national à résister et à répondre aux pandémies.

Le ministre de l’Agriculture a souligné que ce prêt est une aide d’urgence aux agriculteurs pour l’achat de blé tendre et d’orge fourragère, qui permettra la sécurité et l’autosuffisance alimentaire, notamment en blé dur, et que le ministère fournira 40 000 tonnes d’excellentes semences qui permettront être distribué avec une valeur d’usage de 25%, ce qui améliorera la production et la productivité. pour la prochaine saison.

Hamza a confirmé qu’une partie du prêt, d’un montant de 10 millions de dollars américains, sera allouée à des études, notamment la réalisation d’une étude sur le resserrement de la gestion de la chaîne de valeur des céréales et la modernisation du rôle du Bureau des céréales dans la réalisation la sécurité alimentaire en renforçant ses capacités de planification, de suivi, de développement et de transformation des systèmes alimentaires céréaliers, de réduction des pertes et d’égalité dans la production alimentaire. Faciliter la transition vers des mécanismes de soutien transparents et équitables.

Il est à noter que ce prêt est remboursable en 18 ans, dont 5 ans, avec un taux d’intérêt de 1,7%.

Omaima Aliyah


#Ministre #lAgriculture #Nous #travaillons #pour #atteindre #sécurité #alimentaire #lautosuffisance #céréales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.