Les prix ont dépassé les 1000 dinars : des sacrifices ont été faits et l’acheteur était absent à Kairouan

  • par
الأسعار تجاوزت الـ1000 دينار: حضرت الأضاحي وغاب الشاري في القيروان
Spread the love

Il a ouvert ses portes hier dans l’espace du marché de gros de Kairouan, le point de vente des sacrifices de l’Aïd.

Le correspondant de Shams FM dans la région a déclaré que ce point a enregistré une très faible participation de la part des citoyens, dont un certain nombre ont exprimé leur mécontentement face aux prix élevés, tandis que les vendeurs ont attribué cela aux prix élevés du fourrage.

Dans leur déclaration à notre correspondant, un certain nombre de citoyens ont confirmé que les prix sont élevés et ne correspondent pas à leur pouvoir d’achat, d’autant plus qu’ils ont atteint les limites de 1100 et 1200 dinars par mouton.

De leur côté, certains vendeurs ont affirmé que les prix des fourrages sont à l’origine de cette hausse sensible des prix, et ils ont souligné qu’il n’y a quasiment pas de demande d’acquisition de sacrifices.


#Les #prix #ont #dépassé #les #dinars #des #sacrifices #ont #été #faits #lacheteur #était #absent #Kairouan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.