Le Parti de l’Alliance pour la Tunisie : « Le nouveau projet de constitution a restauré l’unité de l’Etat, et la gouvernance a son efficacité »

  • par
حزب التحالف من اجل تونس: 'مشروع الدستور الجديد اعاد للدولة وحدتها وللحكم نجاعته'
Spread the love

Le parti Alliance pour la Tunisie a estimé que le texte du projet de constitution de la nouvelle république, qui sera présenté au peuple lors d’un référendum le 25 juillet, « a restauré l’unité et la cohésion de l’État, et le gouvernement a retrouvé son efficacité et la possibilité de le tenant responsable par le biais d’un système présidentiel qui n’autorise aucun président à briguer plus de deux mandats. »

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, vendredi, à la suite de la publication hier soir d’un décret présidentiel incluant le texte du projet de constitution, le Parti de l’Alliance a indiqué que cette constitution garantit une large représentation du peuple grâce à l’approbation de deux conseils élus, le Conseil du peuple Représentants et le Conseil national des régions et des régions, dont le travail sera d’appui et complémentaire à la fonction de la Chambre des représentants du peuple, avec Les dispositions de l’équilibre entre les autorités et l’intégration de leurs fonctions sans dispersion ni dissolution ou ce qui conduit à leur conflit avec l’existence d’une cour constitutionnelle arbitrale dont le président devient le chef de l’Etat par intérim dans les cas de vacance prévus par la constitution jusqu’à ce que des élections présidentielles soient organisées dans le délai prévu par la constitution.

Le communiqué ajoute que le projet de constitution vient « ridiculiser les allégations et les mensonges des groupes organisés avant le 25 juillet et des faux défenseurs de la démocratie et leurs tentatives de répandre l’illusion du retour de la tyrannie et le spectre de la dictature, notant que la constitution de la nouvelle république sera garante des droits et libertés, de la liberté de la presse, de l’organisation de la vie politique et civile, du travail syndical, du droit à la vie et à la santé, de l’éducation, de la culture, du droit à un environnement sain et des autres droits et libertés stipulés dans la Constitution. »

Le parti a ajouté que le projet de constitution exprimait « en toute honnêteté ce que l’Alliance pour la Tunisie et tous les partis et personnalités qui ont participé aux délibérations de l’organe consultatif pour rédiger une constitution pour la nouvelle république et ses comités dirigés par Sadiq Belaid ont présenté de les propositions contenues dans le projet soumis par le chef de la commission au Président de la République ».

Le parti s’est dit prêt à participer à la campagne médiatique et de propagande pour le processus référendaire et à inviter ses affiliés et les électeurs en général dans toutes les régions du pays à voter « oui » à la constitution de la nouvelle république, qui sera la garantie de notre peuple et de ses forces vives pour le renouvellement du système de gouvernement dans lequel il n’y a pas de place pour les quotas et la corruption les lobbies et la manipulation des Tunisiens et de la richesse de leur pays et pour construire un État Une démocratie forte qui protège ses citoyens sur la base de justice, équité et liberté.


#Parti #lAlliance #pour #Tunisie #nouveau #projet #constitution #restauré #lunité #lEtat #gouvernance #son #efficacité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.