En cas de vacance à la Présidence de la République : le Président de la Cour Constitutionnelle assume la Présidence de l’Etat

  • par
في حالة شغور منصب رئاسة الجمهورية: رئيس المحكمة الدستورية يتولى رئاسة الدولة
Spread the love

Ce soir, jeudi, au Journal Officiel de la République Tunisienne n°74, le décret présidentiel n°578 de 2022 du 30 juin 2022, portant publication du nouveau projet de constitution de la République tunisienne, objet de la référendum prévu le lundi 25 juillet 2022.

Le chapitre cent neuf du chapitre quatre relatif à la fonction exécutive stipule que lorsque la présidence de la république devient vacante pour cause de décès, de démission, d’incapacité totale ou pour toute autre raison, le président de la Cour constitutionnelle assume immédiatement les fonctions de la présidence. temporairement pour une période d’au moins quarante-cinq jours et d’au plus quatre-vingt-dix jours.

La personne chargée des fonctions de président de la République prête les seize serments devant l’Assemblée des représentants du peuple et le Conseil national des régions et régions réunis et, à défaut, devant la Cour constitutionnelle.

La personne qui exerce les fonctions de président de la République à titre temporaire ne peut pas briguer la présidence de la République, même si elle présente sa démission.

La personne chargée des fonctions du Président de la République exerce temporairement les fonctions présidentielles et ne peut recourir au référendum, mettre fin aux fonctions du gouvernement, dissoudre l’Assemblée des représentants du peuple, ni le Conseil national des régions et Régions, ou prendre des mesures exceptionnelles.

L’Assemblée des représentants du peuple ne peut, pendant la durée du mandat présidentiel provisoire, présenter une motion de censure contre le gouvernement.
Pendant le mandat présidentiel intérimaire, un nouveau président de la République est élu pour un mandat de cinq ans.

Le nouveau président de la République peut dissoudre l’Assemblée des représentants du peuple et le Conseil national des régions et des régions, ou l’un d’eux, et demander l’organisation d’élections législatives anticipées.


#cas #vacance #Présidence #République #Président #Cour #Constitutionnelle #assume #Présidence #lEtat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.