Directeur Général des Hydrocarbures : Nous avons eu recours au stock de réserve des produits pétroliers

  • par
مدير عام المحروقات: لجأنا إلى المخزون الاحتياطي من المواد البترولية
Spread the love

Le directeur général des hydrocarbures au ministère de l’industrie, des mines et de l’énergie, Rachid Ben Dali, a révélé que la Tunisie a désormais recours à l’utilisation de sa réserve stratégique de produits pétroliers afin de pouvoir sécuriser la demande et approvisionner le pays en produits pétroliers.

Ben Dali a ajouté le mercredi 29 juin 2022, dans une déclaration à l’Agence Tunisienne d’Information Africaine (TAP), en marge de la deuxième formation des journalistes sur le thème des « carburants en Tunisie », qui se déroule du 28 juin au Le 30 décembre 2022, « que cette situation est très exacte et représente une guerre », L’hebdomadaire, évoquant la rareté des produits pétroliers, la situation financière actuelle en Tunisie et la crise ukrainienne, autant de pressions dont souffre le Trésor public.

Il a mentionné que la loi 91 du 1er juillet 1991, relative aux produits pétroliers, oblige les opérateurs à créer, maintenir et maintenir des stocks de réserve pendant une période de 60 jours pour les produits pétroliers (essence et essence) et de 30 jours pour le reste des produits.

Il a ajouté : « En raison de l’importante demande internationale de produits pétroliers, les vendeurs de ces matériaux demandent actuellement un paiement immédiat, ce qui nous oblige à livrer la cargaison dès réception, malgré la situation financière du pays ».

Ben Dali a indiqué que la production nationale de produits pétroliers est estimée, à l’heure actuelle, à environ 35 000 barils par jour. La consommation de produits pétroliers atteint environ 90 000 barils par jour, tandis que la capacité de production de la Société tunisienne des industries de raffinage est de 32 000 barils par jour. Ainsi, la différence entre la production et la consommation de produits pétroliers est estimée à 58 mille barils par jour et est couverte par l’approvisionnement, selon le directeur général des hydrocarbures.

Il est à noter que la seconde formation, suivie par 24 journalistes, porte sur le thème « les carburants en Tunisie » et se tient à l’initiative du projet « Partenariat Tuniso-Allemand de l’Energie », qui est référé au Ministère de l’Industrie , Mines et Énergie et le ministère fédéral allemand de l’Économie et de la Protection du climat, et est mis en œuvre par l’Agence allemande pour la coopération internationale en coopération avec le ministère de l’Industrie et des Mines et de l’Énergie.

L’organisation de ce stage s’inscrit également dans le cadre d’une formation intitulée « Le Journaliste : Partenaire de la Transition Energétique des Citoyens en Tunisie », qui vise à créer un noyau de journalistes ayant les connaissances nécessaires pour parvenir à une meilleure communication dans le secteur de l’énergie.

Ceci est lié à l’accompagnement du Ministère de l’Energie et de ses structures affiliées dans leurs efforts de sensibilisation des citoyens et des institutions aux enjeux, acquis et perspectives du secteur, notamment en ce qui concerne la transition énergétique du pays.


#Directeur #Général #des #Hydrocarbures #Nous #avons #recours #stock #réserve #des #produits #pétroliers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.