Le Ministère de la Culture : Création de neuf centres de création exemplaires au sein des institutions du travail culturel

Spread the love

Mardi, lors de l’inauguration des activités du Forum national des gestionnaires de véhicules culturels et de maisons de la culture, le ministre des Affaires culturelles, Dr Hayat Qatat Al-Qarmazi, a annoncé la création de neuf centres de création modèles au sein des institutions de travail culturel, à circulé plus tard et progressivement dans diverses parties du pays.

Selon un communiqué du ministère, cette décision intervient « dans l’intérêt de la nécessité de renouveler la vision globale du travail culturel, de créer de nouvelles voies d’action créative, dans la poursuite de l’appropriation des nouvelles technologies et d’adopter des méthodes et méthodes pédagogiques conformes aux l’esprit du temps. »

La même source ajoute que cette décision, qui s’inscrit dans le programme de réforme du ministère, vise à pousser les porteurs de projets, notamment les jeunes, à inventer des expériences modernes utilisant les dernières technologies technologiques au service de créations artistiques et culturelles sérieuses.

Lors de la séance d’ouverture de ce forum, auquel assistaient notamment le wali de Sousse, Nabil Ferjani, et plusieurs cadres du ministère, le ministre a pointé les difficultés et les obstacles auxquels se heurte l’équipement culturel par manque de ressources humaines, financières et techniques, constatant que le secteur souffre d’une structuration technique stéréotypée qui ne tient pas compte des différentes régions du climat L’intimité environnementale, la structure sociale, l’absence d’aspect esthétique et la propreté des abords, qui l’ont rendu incapable de attirer ses pionniers et les motiver à s’engager dans une pratique culturelle et artistique dans le format requis.

Au cours de la session, des interventions ont été présentées par des directeurs et chefs de départements de la culture et des véhicules culturels de différents États, qui ont porté principalement sur les problèmes et les obstacles rencontrés par les équipements culturels, tels que le manque d’indépendance financière et administrative et le manque de formation et restructuration de leur personnel.

Les participants ont aussi réclamé l’activation du chronométrage du service public (17-10). Dans ce contexte, le ministre des affaires culturelles a exprimé la pleine disponibilité du ministère et de ses structures à soutenir et assister et prendre acte de tous les équipements culturels et du rôle de la culture à travers « l’élaboration de la législation et le développement des ressources humaines et financières dans la mesure du possible » , ainsi que « développer des moyens de travail et activer les différents mécanismes de partenariat, d’adoption et de plaidoyer ».

Les activités du Forum National des Gestionnaires des Véhicules Culturels et des Maisons Culturelles de Sousse se poursuivront sous le slogan « La Réalité des Institutions et leurs Mécanismes de Réhabilitation », organisé par l’Administration Générale de l’Action Culturelle en coopération avec la Fondation Tunisienne du Droit d’Auteur et Voisins Droits, jusqu’à demain, jeudi 30 juin 2022, dans la région sud d’Hammamet.

Le programme comprend plusieurs ateliers, dont l’atelier gestion administrative et financière, développement des ressources et gouvernance, l’atelier sur les espaces culturels, la gouvernance des équipements et de l’emploi, l’atelier des établissements publics d’action culturelle : Quels rôles et fonctions face aux mutations sociales et développement numérique ?, ainsi qu’un atelier sur l’évolution de la législation dans le domaine du travail culturel.


#Ministère #Culture #Création #neuf #centres #création #exemplaires #sein #des #institutions #travail #culturel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.